Les sénateurs suppriment l’obligation de prescrire dans le répertoire
Brève

Les sénateurs suppriment l’obligation de prescrire dans le répertoire

16.11.2009

Les sénateurs ont adopté le PLFSS 2010 dans la nuit de dimanche à lundi par 181 voix contre 152. Ils ont notamment supprimé une disposition introduite par l’Assemblée nationale qui visait à contraindre les généralistes à prescrire dans le répertoire des génériques au détriment des molécules plus récentes. En revanche, ils ont entériné la possibilité pour un génériqueur de copier les propriétés organoleptiques (forme, couleur, goût) du médicament princeps.

En outre, la ministre a répondu clairement sur l’avenir de la convention suite au dépôt par le sénateur UMP du Jura, Gilbert Barbier, d’un amendement visant à proroger la convention médicale jusqu’en décembre 2010. « Vous craignez, monsieur le sénateur, un vide juridique : mais les textes cadrent parfaitement le problème, a argumenté Roselyne Bachelot dans l’hémicycle. À l'expiration des conventions, le règlement arbitral se met en route. À quoi bon une intervention législative supplémentaire, qui encourrait de surcroît un risque de sanction constitutionnelle puisqu'elle porterait atteinte sans nécessité à une situation acquise ? ». Le sénateur a alors retiré son amendement.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Infirmière

Infirmière en pratique avancée : la profession dénonce un dispositif trop « hospitalier » et rectifie le décret

D'ici quelques jours, le ministère de la Santé devrait remettre aux syndicats de médecins une nouvelle version du décret encadrant les Infirmières en pratique avancée (IPA). Fustigée par l'ensemble...1

Épidémie de rougeole, où en est-on ?

Virus de la rougeole

On en parle moins, cependant l'épidémie de rougeole sévit toujours en Fance, puisque d'après le dernier bulletin hebdomadaire publié hier... 1

Agnès Buzyn, femme politique la plus influente du premier trimestre 2018

Agnès Buzyn

Stratégie de transformation du système de santé, plan prévention, financement des Ehpad… Depuis le début de l'année, Agnès Buzyn est sur... 1

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir