Tchernobyl, pas responsable d’un cancer de la thyroïde,
Brève

Tchernobyl, pas responsable d’un cancer de la thyroïde,

23.10.2009

Le tribunal administratif de Chalons-en-Champagne a rejeté jeudi la requête d'un Rémois, atteint d'un cancer de la thyroïde qu'il impute au nuage radioactif de Tchernobyl et qui réclamait 1,5 million d'euros à l'Etat pour en avoir occulté les risques. Yohann Van Waeyenberghe, qui avait 17 ans au moment de la catastrophe de la centrale nucléaire de Tchernobyl en avril 1986, a développé un cancer de la thyroïde en 1993 dont la forme dite "papillaire" relève d'une cause exogène. Il avait notamment consommé beaucoup de champignons frais - qui concentrent la radioactivité - lors du passage du nuage de Tchernobyl sur l'est de la France, ce qui serait, selon lui, à l'origine de sa maladie. Son avocat Emmanuel Ludot a précisé que son client faisait appel de cette décision devant la cour administrative d'appel de Nancy."Nous irons jusqu'au conseil d'Etat, mais seule une loi régissant les indemnisations serait la solution pour sortir le monde politique de son mensonge", a affirmé Me Ludot.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dictionnaire

« Doctoresse » ? L’Académie française valide, « ridicule » selon l'Association des femmes médecins

Il sera bientôt officiellement possible de prendre rendez-vous chez une « doctoresse » ! L’Académie française s’apprête à reconnaître l'utilisation du féminin pour les noms de métiers, selon une...7

Le généraliste Michel Chassang quitte l’UNAPL après six ans de mandat

Michel Chassang

Après six ans de bons et loyaux services, le Dr Michel Chassang quitte la présidence de l’UNAPL (Union nationale des professions... 1

Good morning Doctor [Audio] Le patient douloureux anglophone

Union Jack

La douleur est l’un des premiers motifs de consultation en médecine générale. Plusieurs mots existent en anglais pour la désigner. Le... Commenter

Gynécologie LA VAGINOSE BACTÉRIENNE Abonné

Vagin

La vaginose bactérienne, comme une infection à Gardnerella vaginalis, est un problème pour le praticien du fait de ses récidives... Commenter

ORL L’OSTÉOME DU SINUS FRONTAL Abonné

fmc

Les ostéomes des sinus de la face sont localisés au niveau frontal le plus souvent. Cliniquement, ils sont souvent asymptomatiques. Le... Commenter

A découvrir