Tchernobyl, pas responsable d’un cancer de la thyroïde,
Brève

Tchernobyl, pas responsable d’un cancer de la thyroïde,

23.10.2009

Le tribunal administratif de Chalons-en-Champagne a rejeté jeudi la requête d'un Rémois, atteint d'un cancer de la thyroïde qu'il impute au nuage radioactif de Tchernobyl et qui réclamait 1,5 million d'euros à l'Etat pour en avoir occulté les risques. Yohann Van Waeyenberghe, qui avait 17 ans au moment de la catastrophe de la centrale nucléaire de Tchernobyl en avril 1986, a développé un cancer de la thyroïde en 1993 dont la forme dite "papillaire" relève d'une cause exogène. Il avait notamment consommé beaucoup de champignons frais - qui concentrent la radioactivité - lors du passage du nuage de Tchernobyl sur l'est de la France, ce qui serait, selon lui, à l'origine de sa maladie. Son avocat Emmanuel Ludot a précisé que son client faisait appel de cette décision devant la cour administrative d'appel de Nancy."Nous irons jusqu'au conseil d'Etat, mais seule une loi régissant les indemnisations serait la solution pour sortir le monde politique de son mensonge", a affirmé Me Ludot.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir