Schizophrène meutrier: l’IGAS met en cause l’hôpital de Grenoble
Brève

Schizophrène meutrier: l’IGAS met en cause l’hôpital de Grenoble

23.10.2009

L'Inspection générale des affaires sociales (Igas) a mis en cause l'équipe médicale de l'hôpital psychiatrique d'où avait fugué un schizophrène avant d'assassiner un étudiant à Grenoble en novembre 2008. Le 12 novembre 2008, Jean-Pierre Guillaud, déjà auteur de plusieurs agressions à l'arme blanche avait mortellement poignardé Luc Meunier, 26 ans, à Grenoble après s'être échappé de l'hôpital psychiatrique de Saint-Egrève (Isère). Ce meurtre avait donné lieu au déclenchement d'une enquête de l'Igas. Dans son rapport, l'Igas souligne que "les antécédents d'agressions physiques (...), les fugues (...) et l'état mental" du meurtrier présumé "au cours des trois derniers mois avant le drame auraient dû se traduire par des décisions thérapeutiques mieux adaptées". La fugue de M. Guillaud, qui a conduit au meurtre, est la "conséquence d'une autorisation" de sortie donnée par l'équipe soignante au patient, que critique l’IGAS.

Dans cette affaire hautement polémique qui avait entrainé l’annonce par Nicolas Sarkozy d’une réforme de l’hospitalisation psychiatrique, un collège d'experts doit aussi rendre son rapport. Enfin, une seconde information pour homicide involontaire a également été ouverte à la suite d'une plainte contre X de la famille Meunier pour tenter de déterminer les responsabilités médicales et administratives ayant conduit au drame. De son côté, l'avocat de la famille Meunier, Me Hervé Gerbi s'étonne que la justice "n'ait pas encore tiré les conséquences du rapport de l'Igas y compris en envisageant des mises en examen".

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Internat : les nouveaux stages en médecine générale font des jaloux...

Touche pas à mes stages ! La dernière initiative des deux conférences des présidents de CME et des directeurs de centres hospitaliers ne plait pas du tout au Syndicat national des enseignants de...8

Pour « 60 millions de consommateurs » : les séniors sont en overdose de médicaments

.

Une étude publiée ce jour dans « 60 millions de consommateurs » révèle que « 20% des plus de 65 ans prennent en continu au moins sept... Commenter

Soins à domicile : en Ile-de-France, les généralistes préfèrent travailler avec les paramédicaux que recourir à l'HAD

.

En Ile-de-France, les médecins généralistes prennent en charge, en moyenne, six patients complexes à domicile par semaine. Telle est la... 6

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir