« Taxe Bachelot » : un projet de décret précise les contours
Brève

« Taxe Bachelot » : un projet de décret précise les contours

22.10.2009

Un projet de décret sur « le contrat santé solidarité » prévue par la loi HPST est actuellement en cours de concertation auprès des syndicats médicaux. Ce texte prévoit que les contrats pourront être proposés rapidement après la mise en place des ARS aux généralistes et spécialistes de premier recours, avant de devenir obligatoires au bout de trois ans si les déséquilibres géographiques ne sont pas corrigés d’ici là. Concrètement, les médecins des zones jugées surdotées s’engageront à assurer des vacations de médecine générale dans les zones sousdotées ou y participer à la PDS ou y faire des consultations dans des établissements médico-sociaux. La mission se déroulera en quatre-demi journées par mois. La rémunération minimale assurée sera de 3C de l’heure. Pendant ces vacations, le médecin pourra lui-même se faire remplacer dans son cabinet, les remplaçants semblant pour l’instant exclus du dispositif. Si les « contrats santé solidarité » devenaient obligatoires à l’horizon 2014, les réfractaires pourraient s’en exonérer en payant une taxe annuelle d’un montant équivalent au plafond de la Sécurité sociale qui est actuellement à 2 859 euros. L’Umespe et l’Unof, les branches spécialistes et généralistes de la CSMF, ont qualifié les contrats de « STO pour les médecins libéraux » après avoir, pendant les débats parlementaires sur HPST, appelé la contribution annuelle « taxe Bachelot ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Canicule

[Vidéo] Avec 1 480 morts supplémentaires cet été, la canicule a tué 10 fois moins qu'en 2003

Même avec 1 480 décès supplémentaires, la surmortalité qui a accompagné l’épisode caniculaire de cet été a été qualifiée de « limitée » par la ministre de la Santé à l’occasion du bilan national de...6

Subventions et loyer modéré ont permis à Chaville de recruter 4 généralistes

Inauguration du centre médical de Chaville

Après avoir perdu 42 % de ses généralistes entre 2009 et 2016, Chaville (Hauts-de-Seine) retrouve le sourire. La commune a enregistré début... 3

L’Ordre ne voit pas de raison de s’opposer à la PMA pour toutes

Dr Faroudja

Les positions du Conseil national de l’Ordre des médecins dans le cadre des États Généraux de la Bioéthique se faisaient attendre. Le Cnom... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir