PLFSS à l’Assemblée: non à la commission des finances, oui aux Affaires sociales
Brève

PLFSS à l’Assemblée: non à la commission des finances, oui aux Affaires sociales

21.10.2009

Egalité parfaite des voix parmi les députés entre les pour et les contre sur le projet de loi de finacement de la Sécurité sociale 2010. La commission des Finances de l'Assemblée nationale qui devait donner un avis sur le PLFSS 2010 n'a donc pas adopté le « budget» de la Sécu pour l’année prochaine. Les députés UMP n'étaient pas assez nombreux en commission et la rapporteure UMP Marie-Anne Montchamp s'étant même abstenue. Elle a jugé que le PLFSS était « insuffisant » car « il met en lumière les limites du système et l'insoutenabilité des déficits dès 2010 ». Et elle a proposé, en vain, de relever la contribution de remboursement de la dette sociale (CRDS), en portant son taux de 0,5 à 0,72%.

En revanche, la commission des affaires sociales a adopté le texte mercredi soir après avoir voté plusieurs amendements. Les députés ont notamment décidé d’augmenter les taxes sur le tabac de façon à entraîner une hausse de 6% du prix des cigarettes, suite à un amendement du député du Bas-Rhin Yves Bur qui avait même proposé une augmentation de 10%. Autre proposition du même député: la commission a voté un amendement qui vise à contraindre les médecins de secteur 2 à pratiquer le tarif opposable pour au moins 30% de leurs actes. Enfin, la commission souhaite la création d’une taxation sur les boissons sucées gazeuses non alcoolisées d’un montant entre 3 et 6 centimes d’euros le litre. Le PLFSS sera examiné en séance publique à partir de mardi prochain.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...15

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 10

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir