H1N1: la solidarité s’organise dans le monde pour le vaccin
Brève

H1N1: la solidarité s’organise dans le monde pour le vaccin

12.10.2009

Une centaine de pays en voie de développement vont recevoir des dons de vaccins contre la grippe H1N1, probablement en novembre, a annoncé lundi l’OMS. Le directeur général de l'OMS approuvera très probablement aujourd'hui (lundi) une liste de près de 100 pays qui recevront les donations de vaccins contre la grippe pandémique. Ces dizaines de milliers de vaccins contre la grippe pandémique qui seront envoyés vers les pays pauvres seront fournis par les groupes pharmaceutiques ainsi que par les pays développés, ces derniers ayant promis de distribuer 10% de leurs stocks de vaccins aux pays pauvres. Les groupes pharmaceutiques français Sanofi-Aventis et britannique GlaxoSmithKline (GSK) fourniront quelque 150 millions de doses. La société pharmaceutique américaine Medimmune devrait aussi fournir des doses. La distribution de ces vaccins atteindra près de 2% de la population de ces pays pauvres d'ici quatre à cinq mois, selon l'OMS.

De leur côté, les ministres européens qui se réunissait lundi à Luxembourg ont décidé d’organiser la solidarité à l’intérieur de l’Union. Cinq pays européens -les trois pays Baltes, la Bulgarie et Malte- ont annoncé qu’ils envisageaient de regrouper leurs appels d'offres nationaux pour commander ensemble, à meilleur prix, des vaccins contre la grippe H1N1. Et d’une manière générale, les ministres de l'UE en charge de la santé ont demandé à la Commission européenne "d'appuyer des processus permettant l'achat de vaccins pour les Etats membres", n'ayant pas encore conclu d'accords avec les fabricants. Une telle démarche pourrait aussi valoir pour des pays candidats à l'accession à l'UE. Bruxelles doit aussi apporter des clarifications juridiques sur la vente de vaccins par des pays européens à d'autres membres de l'UE insuffisamment prévoyants."J'espère que nous aurons des doses de pays comme le Royaume-Uni ou la Finlande, qui ont prévu de couvrir 100% de leur population et ne se serviront pas de telles quantités", a commenté le ministre estonien.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dictionnaire

« Doctoresse » ? L’Académie française valide, « ridicule » selon l'Association des femmes médecins

Il sera bientôt officiellement possible de prendre rendez-vous chez une « doctoresse » ! L’Académie française s’apprête à reconnaître l'utilisation du féminin pour les noms de métiers, selon une...6

Le généraliste Michel Chassang quitte l’UNAPL après six ans de mandat

Michel Chassang

Après six ans de bons et loyaux services, le Dr Michel Chassang quitte la présidence de l’UNAPL (Union nationale des professions... Commenter

Good morning Doctor [Audio] Le patient douloureux anglophone

Union Jack

La douleur est l’un des premiers motifs de consultation en médecine générale. Plusieurs mots existent en anglais pour la désigner. Le... Commenter

Gynécologie LA VAGINOSE BACTÉRIENNE Abonné

Vagin

La vaginose bactérienne, comme une infection à Gardnerella vaginalis, est un problème pour le praticien du fait de ses récidives... Commenter

ORL L’OSTÉOME DU SINUS FRONTAL Abonné

fmc

Les ostéomes des sinus de la face sont localisés au niveau frontal le plus souvent. Cliniquement, ils sont souvent asymptomatiques. Le... Commenter

A découvrir