Mastectomie prophylactique en hausse aux Etats-Unis
Brève

Mastectomie prophylactique en hausse aux Etats-Unis

29.09.2009

Entre 1995 et 2005, la mastectomie bilatérale prophylactique est restée peu fréquente chez les femmes à haut risque de cancer du sein, mais elle a doublé chez les femmes ayant déjà un cancer controlatéral, selon une étude américaine publiée dans la revue Cancer de l'American Cancer Society. Plus de 683 femmes ont subi une mastectomie bilatérale en 2005, contre 295 en 1995. Le nombre de femmes ne souffrant pas de cancer mais ayant subi une mastectomie prophylactique a également augmenté mais de façon beaucoup plus modeste, passant de 106 à 128 quand le nombre de mastectomies totales est passé de 6786 à 4936 entre 1995 et 2005.

« Selon le chiffre des cancers du sein (in situ et invasif) survenus dans l’état de New-York chaque année, nous estimons qu’approximativement, 1,9 % des cancers du sein diagnostiqués en 1995 ont subi une mastectomie controlatérale alors que 4,2 % des cancers diagnostiqués en 2004-2005 ont subit une mastectomie prophylactique controlatérale » écrivent les auteurs. La mastectomie est très largement utilisée de manière prophylactique avec les cancers du sein ayant une mutation génétique prédisposante aux Etats-Unis. L’attitude est plus conservatrice en France, l’INCA devrait se prononcer sur ce sujet.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...6

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... 2

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir