H1N1: la Martinique plus touchée que la Guadeloupe
Brève

H1N1: la Martinique plus touchée que la Guadeloupe

25.09.2009

Près de deux mois après le début de l’épidémie de grippe A/H1N1 en Martinique, le nombre de cas cliniques liés au virus A (H1N1) s’établit entre 10.000 et 13.000, selon les estimations de la Cellule Interrégionale d’épidémiologie Antilles-Guyane (CIRE) basée à Fort-de-France (Martinique). Dans son dernier point épidémiologie daté du 22 septembre, la CIRE Antilles-Guyane fait état de 39 hospitalisations depuis le 3 août 2009 et un décès liés au virus de la grippe A. Elle précise en outre que "le nombre de consultations pour syndrome grippal a fortement augmenté au cours de la troisième semaine de septembre" 2009 et en particulier au niveau de la médecine de ville et des urgences pédiatriques. Enfin, selon ce point épidémiologique de la CIRE, "la Martinique est toujours dans une phase ascendante de l’épidémie de grippe avec une nette accélération la semaine dernière". A titre comparatif, le nombre de cas cliniques liés au virus H1N1 depuis le début de l’épidémie en Guadeloupe se situe entre 2.100 et 2.500, selon la CIRE Antilles Guyane.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Dans la Drôme, un centre de santé intercommunal drague des internes... deux ans avant son ouverture

L'intercommunalité Porte de Drômardèche, située à la frontière nord des deux départements, ouvrira son centre de santé en 2020. Il s'agit du premier projet de ce type piloté par une communauté de...Commenter

La dénervation rénale, vers une alternative au traitement médicamenteux dans l'HTA  ?

Circonscrite jusqu’à présent aux hypertensions résistantes, la dénervation rénale sera-t-elle demain un traitement « de routine » pour... Commenter

Bientôt un guide et des conseils de l'Ordre pour soigner son e-réputation

Ordinateur

Dans une étude parue jeudi, le Conseil d'État préconise de mettre un terme à l'interdiction stricte de publicité imposée aux médecins et de... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir