Trou de la Sécu: le gouvernement cherche de nouvelles économies
Brève

Trou de la Sécu: le gouvernement cherche de nouvelles économies

07.09.2009

Le gouvernement envisage, parmi les "pistes" possibles pour réduire l'an prochain le déficit de la Sécurité sociale, d'augmenter le forfait hospitalier de 25%, à 20 euros par jour, et de passer les médicaments vignettes bleues de 35 à 15%. Le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2010, qui doit être présenté le 30 septembre et discuté en octobre au Parlement, doit s'attaquer à un déficit record (quasiment 10 milliards d'euros) de l’assurance maladie. Selon le Journal du Dimanche, une note interne de Bercy propose d'augmenter de 16 à 20 euros le forfait hospitalier ." Autre hypothèse, la baisse de remboursement des médicaments à "prescription médicale facultative", c'est-à-dire disponibles sans ordonnance mais qui peuvent être partiellement remboursés s'ils sont prescrits par un médecin (paracétamol, aspirine notamment). Apparemment, ces deux pistes ne conviennent pas entièrement à Roselyne Bachelot.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Infirmière

En direct des rencontres de ReAGJIR à Avignon Infirmière en pratique avancée : un métier pensé pour l’hôpital ?

Les infirmiers en pratique avancée (IPA) feront-ils évoluer la pratique des généralistes ? Les jeunes généralistes ont découvert les contours de la collaboration avec ces futurs professionnels ce...5

Un docu poignant sur les derniers jours d'un médecin de campagne sans successeur

Laine

C'est l'histoire d'un médecin de campagne. Un généraliste isolé, qui travaille à l'ancienne. De 7h30 à 21h30. Tous les jours sauf le... 15

La méditation en pleine conscience, solution pour prévenir le burn-out des soignants ?

Méditation

Prévenir l'apparition des risques psychosociaux est possible. Mercredi, lors du 4e colloque de l’association SPS (soins aux professionnels... 8

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir