La protection de Roselyne Bachelot renforcée
Brève

La protection de Roselyne Bachelot renforcée

31.03.2009

Le cabinet de la ministre de la Santé a décidé de suspendre la diffusion de l'agenda hebdomadaire de Roselyne Bachelot « par mesure de sécurité ». Cette décision fait suite à une lettre de menaces de mort reçue le 19 mars par le bureau de l'AFP à Montpellier. Signé par une « Action Armée Défense des Malades », ce courrier accusait la ministre « d'avoir supprimé des milliers de lits dans les hôpitaux, vidé de leurs substances tous les services comme Gap et Le Havre » et de prévoir « des milliers de licenciements alors qu'il manque du personnel ». Elle lui demandait de « cesser immédiatement les réformes ». Désormais seuls les journalistes seront informés des déplacements de Roselyne Bachelot.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

Sénatoriales : des généralistes font leur entrée au Palais du Luxembourg

.

Suite au renouvellement partiel du Sénat, plusieurs médecins généralistes vont entrer pour la première fois à la Haute Assemblée. Bernard... Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... 3

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir