Greffes : priorité aux donneurs décédés pour l’Académie de médecine
Brève

Greffes : priorité aux donneurs décédés pour l’Académie de médecine

31.03.2009

La possibilité de recourir à un donneur vivant pour la transplantation de certains organes « ne doit en aucun cas faire perdre de vue que la priorité est d'améliorer la fréquence des dons post-mortem » estime l'Académie nationale de médecine dans un rapport publié mardi. En dépit de la pénurie d’organes à transplanter, elle rappelle que le recours à un donneur vivant « n'est justifié que si le risque opératoire, les éventuelles séquelles physiques et/ou psychologiques pour le donneur sont acceptables et si le bénéfice pour le receveur est réel ». En France, ce type de don n’est possible qu’à l’intérieur du cercle familial élargi. En 2007, 235 patients des greffes rénales et 18 greffes hépatiques ont été réalisées à partir d'un donneur vivant.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Lazimi

Le Dr Gilles Lazimi, pionnier dans la lutte contre les violences faites aux femmes

« Un homme violent avec sa femme, ce n’est pas un bon père » ; « Un monsieur qui frappe sa femme et les enfants qui regardent derrière c’est de la maltraitance », etc. Dans le petit bureau du...3

Les dossiers qui ont marqué l'année L’échographie en médecine générale : gadget ou révolution ?

Sonde echographie

L’échographie deviendra-t-elle aussi indispensable que le stéthoscope dans les cabinets de médecine générale ? Sans aller jusque-là, tout... 2

Zoom en vidéo [Vidéo] Google AI travaille sur le diagnostic des cancers

Google AI

D'ici quelques années, verra-t-on arriver dans nos établissements de santé des appareillages de la marque Google ? Les premiers instruments... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir