[VIDÉO] Coronavirus : un généraliste explique pourquoi il a changé d'avis sur la téléconsultation

[VIDÉO] Coronavirus : un généraliste explique pourquoi il a changé d'avis sur la téléconsultation

Camille Roux
| 27.03.2020

Avec 80 000 téléconsultations remboursées réalisées la semaine du 16 mars, la consultation à distance fait de plus en plus d'adeptes chez les généralistes, période de coronavirus oblige. Les médecins de famille suivent ainsi les recommandations du ministère de la Santé et privilégient la téléconsultation pour limiter au maximum la propagation du virus dans les cabinets. Le temps de l'épidémie, ces actes sont exceptionnellement pris en charge à 100 % par l'Assurance maladie en tiers payant et ont aussi amené certains médecins encore sceptiques vis-à-vis de ce nouveau mode de prise en charge il y a quelques semaines, à revoir leur jugement. C'est le cas du Dr Michaël Rochoy, médecin généraliste à Outreau (Pas-de-Calais), qui partage son expérience de la téléconsultation, en vidéo bien sûr, pour Le Généraliste :

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Consultation

Une consultation de déconfinement à 46 euros créée pour la reprise des suivis complexes

Pendant le confinement, la faible fréquentation des cabinets a été synonyme de retards de soins importants pour les patients les plus fragiles. Depuis le 11 mai, l'activité a repris et l'une des...3

Deux fois plus d'arrêts cardiaques extrahospitaliers pendant le confinement Abonné

ecg

Alors que les Français ont eu tendance à éviter les urgences hospitalières (hors Covid-19) pendant la période du confinement, quelles ont... Commenter

Hydroxychloroquine : l'étude du Lancet sous le feu de la critique

Plaquénil

La suspension par l'OMS des essais sur l'hydroxychloroquine aurait pu signer la fin de ce possible traitement contre le Covid-19. Mais... 4

Cardiovasculaire PRISE EN CHARGE DE LA POUSSÉE HYPERTENSIVE Abonné

Tensiomètre cassée

La poussée hypertensive est une situation clinique fréquente, bénigne dans la très grande majorité des cas. Cependant, il arrive que cet... Commenter

Pédiatrie LA MALADIE DE KAWASAKI Abonné

Cliché 1 Œdème des lèvres avec fissuration

La maladie de Kawasaki est une vascularite aiguë touchant l’enfant de moins de 5 ans. Cliniquement, des manifestations cutanées dominent le... Commenter

A découvrir