L'hydroxychloroquine autorisée sous conditions dans les formes graves de coronavirus

L'hydroxychloroquine autorisée sous conditions dans les formes graves de coronavirus

24.03.2020
  • Plaquénil

    L'hydroxychloroquine autorisée sous conditions dans les formes graves de coronavirus

Alors que plusieurs élus font monter la pression pour généraliser rapidement l'utilisation de l’hydroxychloroquine dans le Covid-19, le Haut conseil de santé publique (HCSP) vient de donner son feu vert pour une utilisation hors AMM dans les formes graves uniquement.

Dans un avis rendu lundi et relayé le soir même par Olivier Véran, le HCSP préconise en effet de « ne pas utiliser ce traitement en l’absence de recommandations à l’exception de formes graves hospitalières, sur décision collégiale des médecins et sous surveillance médicale stricte ». À à ce stade, le HCSP exclut toute prescription dans la population générale ou pour des formes non sévères, en l’absence de données probantes.

Un arrêté allant dans ce sens et encadrant précisément le recours à ce traitement, devait être pris « dans les prochaines heures » par le ministre de la santé. 

Cette annonce intervient alors que plusieurs médecins de l'institut Méditerranée Infection, dont le Pr Raoult, ont annoncé dimanche avoir décidé de « proposer pour tous les patients infectés un traitement par l’association hydroxychloroquine azithromycine au plus tôt de la maladie, dès le diagnostic ».

Dans le même temps, l'AP-HP, a mis en garde lundi contre « une utilisation désordonnée de multiples molécules sans contrôle et surtout sans possibilité de tirer des conclusions valides ». De même, l'OMS a « condamné l'usage de médicaments sans preuve de leur efficacité », mettant en garde contre les « faux espoirs ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Philippe

Coronavirus : « Ce combat va durer, nous devons tous l'intégrer », prévient Philippe

Le Premier ministre a entrepris de répondre aux inquiétudes des Français, ce samedi, sur l'épidémie de coronavirus. Lors d'un point de situation organisé à Matignon, Édouard Philippe, accompagné du...14

Cabinets désertés : les généralistes craignent des pertes de chances pour les patients chroniques

Salle d'attente vide

En annonçant lundi 23 mars le durcissement des dispositions exceptionnelles de sortie et en demandant aux Français de réserver leurs... 7

Coronavirus : dépister plus, mais pour quoi faire ?

Test

2000, 4000, 12 000 et bientôt 30 000 tests PCR par jour d’ici la fin de la semaine voire 50 000 fin avril… Depuis une dizaine de jours, les... Commenter

Ophtalmologie LE CARCINOME BASOCELLULAIRE DE LA PAUPIÈRE Abonné

Lésion nodulaire multilobée de la paupière inférieure.

Le carcinome basocellulaire est la pathologie maligne la plus fréquente au niveau de la paupière. Dans 80 % des cas, il s’agit d’une forme... 1

Dermatologie LA PRISE EN CHARGE DU PSORIASIS Abonné

Psoriasis

Le psoriasis est une maladie systémique chronique, non contagieuse, fréquente et qui a un impact sévère sur la qualité de vie. Il touche... Commenter

A découvrir