La santé, domaine privilégié des lobbys en France

La santé, domaine privilégié des lobbys en France

Amandine Le Blanc
| 03.06.2019
  • Ombres

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a publié aujourd’hui le bilan des déclarations d’activités 2 018 de 1 874 représentants d’intérêts inscrits au répertoire public créé par la loi Sapin II de 2016. Loi dont l’objectif était notamment de rendre l’action des lobbyistes plus transparente.

Ce rapport montre que c’est le Parlement qui est la cible des deux tiers des actions de lobbying (67 %) devant le gouvernement. Et parmi ces actions, celles liées...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Remplacement

Le SASPAS, sésame pour remplacer ? Les syndicats d'internes divisés sur les nouvelles règles

Changera, changera pas ? La modification des règles en vigueur pour l’obtention de la licence de remplacement pour les internes de médecine générale (IMG) fait toujours débat. Depuis plusieurs mois...4

À Vitré, des généralistes menacent de fermer la maison de garde faute de financement

.

La maison médicale de garde (MMG) de Vitré, en Ille-et-Vilaine, fermera-t-elle ses portes à la fin de l'année ? Les 28 généralistes qui... 4

[Répondez à notre enquête] Les facteurs environnementaux ont-ils un impact sur votre pratique ?

Pollution

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), jusqu’à 20 % des cancers seraient d’origine environnementale. L'exposition à la pollution... 1

LES INFECTIONS CUTANÉES BACTÉRIENNES AU QUOTIDIEN Abonné

Photo 1

LA DERMOHYPODERMITE BACTÉRIENNE NON NÉCROSANTE Anciennement appelée érysipèle, elle est essentiellement rencontrée chez l’adulte. Le germe... Commenter

TRAITEMENT LOCAL DES PLAIES CHRONIQUES Abonné

Les causes de plaie chronique incluent les ulcères de jambe, les escarres, les plaies du diabétique et les moignons d’amputation. Cet... Commenter

A découvrir