Lucie Garcin* : « Nous voulons choisir ce qui est le mieux pour le patient »
Sommaire
Retour à l'accueil
close

Lucie Garcin* : « Nous voulons choisir ce qui est le mieux pour le patient »

08.02.2019

Pourquoi organisez-vous depuis deux ans votre congrès sans participation de l’industrie ?

Lucie Garcin. Il s'agit d'un challenge financier car nous nous privons de partenaires mais assumons pleinement ce choix fort. Beaucoup d’internes de notre spécialité ont réalisé le caractère primordial de l’indépendance de la formation et de l'exercice. En tant que prescripteurs, nous voulons choisir librement ce qui est le mieux pour le patient.

Comment cette volonté d'indépendance se traduit-elle pendant le congrès ?

L. G.  L’été dernier nous avons réalisé le mois nofreelunch. Nous allons proposer aux internes qui ont participé ou le souhaitaient d’arborer des badges « nofreelunch ». Le but est d’engager la conversation avec d’autres personnes et de parler d’indépendance entre internes. Le Formindep va aussi animer un café-débat sur l’indépendance en médecine générale.

Quels seront les autres sujets phares ?

L. G.  Le congrès de cette année s'intitule « jeunes médecins, tissons des liens ». Les ateliers porteront sur l’interprofessionnalité, les réseaux, notamment numériques, la télémédecine, les réflexions internationales et les relations avec les associations d’usagers en prenant l'exemple de la sexualité. Ce sera aussi l’occasion de revenir sur nos combats, notamment la lutte contre la souffrance des internes au travail. Nous présenterons les résultats de notre grande enquête sur l’application du temps de travail et exigerons une simplification des démarches et de réelles sanctions contre les établissements qui ne respectent pas la réglementation.

* Présidente de l’Intersyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale

Propos recueillis par ALB.
Source : Le Généraliste n°2860

Lire la suite du Dossier professionnel Indépendance

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Femme enceinte

Good Morning Doctor [Audio] La patiente enceinte en anglais

Il existe, dans la prise en charge de la patiente enceinte (pregnant), des différences culturelles importantes entre la France et les pays anglo-saxons. Par exemple, la patiente anglo-saxonne doit...Commenter

Les portraits de l'été Première interne à avoir choisi la MG en 2018, Délia Bonis, médecin de famille par vocation

Bonis

Certains se découvrent une vocation sur le tard. Pour Délia Bonis, interne à Toulouse, et lauréate du prix spécial du Jeune généraliste... 7

Les portraits de l'été Qui est le Dr Mus, l'interne en "med-gé" aux 40 000 abonnés sur YouTube ?

Dr Mus

Avec ses lunettes noires d’intello vissées sur le nez et sa gueule d’interne pas tout à fait sorti de l’adolescence, le YouTubeur « Dr Mus... Commenter

Oganisation des soins TRAVAILLER BEAUCOUP ET TARD NUIT AU DÉPISTAGE Abonné

dépistage oc sensor

Il existe un lien entre l'horaire de consultation et la prescription des dépistages. Cet article du Jama démontre que les consultations... Commenter

Infectiologie SANTÉ DES VOYAGEURS 2019 Abonné

Vue d'avion

Comme chaque année, le BEH met à jour ses préconisations sur la santé des voyageurs. Vaccins classiques et spécifiques, chimioprophylaxie... Commenter

A découvrir