La dénervation rénale, vers une alternative au traitement médicamenteux dans l'HTA  ?

La dénervation rénale, vers une alternative au traitement médicamenteux dans l'HTA  ?

23.06.2018

Circonscrite jusqu’à présent aux hypertensions résistantes, la dénervation rénale sera-t-elle demain un traitement « de routine » pour certains hypertendus tout venant ?  Sans aller jusque-là, l’étude Radiance-Solo publiée ce jeudi dans le Lancet montre en tout cas que cette technique interventionnelle permet à elle seule de faire baisser la pression artérielle de façon significative, voir de la normaliser dans certains cas.

La dénervation rénale endo...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
NS

Fin de la mention NS : découvrez les nouvelles règles

C’était l’une des mesures prévues par la loi de financement de la sécurité sociale 2019. Le gouvernement envisageait de limiter l’utilisation de la mention non substituable sur les prescriptions de...Commenter

Le combat d'un généraliste, sommé de payer 65 000 euros pour prescription hors AMM

Ordonnance

Un médecin généraliste des Bouches-du-Rhône a été sommé par sa caisse primaire de Marseille de s'acquitter de 65 000 euros pour «... Commenter

Protoxyde d’azote, la DGS alerte sur les risques liés à l’usage récréatif du "gaz hilarant"

Syphons

Face à l’augmentation récente des cas de troubles neurologiques graves en lien avec un usage détourné du protoxyde d’azote (ou gaz... Commenter

Urologie LA DYSFONCTION ÉRECTILE RÉSISTANTE AUX IPDE-5 Abonné

Dysfonction érectile

La mise sur le marché du Viagra en 1998, puis d’autres inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 (IPDE-5) a révolutionné la prise en... Commenter

PNEUMONIE, PAC OU PAS PAC ? Abonné

Pneumonie

Avec une incidence de 4,7/1 000 personnes/an, la pneumonie est une pathologie relativement fréquente en soins primaires. à l’occasion de la... Commenter

A découvrir