Un généraliste mayennais condamné à rembourser 150 000 euros, après avoir escroqué des patients

Un généraliste mayennais condamné à rembourser 150 000 euros, après avoir escroqué des patients

22.06.2018
  • Lecteur de carte vitale

Deux ans d’emprisonnement avec sursis, une privation de droits civiques et civils et l’obligation de rembourser les victimes : la sanction est tombée pour le Dr Richard Flament, généraliste à la retraite et ex-maire de Renazé (Mayenne), selon une information de la presse locale.

L'édile comparaissait jeudi 14 juin au tribunal correctionnel de Laval. Le médecin était accusé d'escroquerie et usage de faux en écriture. Il avait profité de la vulnérabilité de certains de ses...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Internes

Tollé après la nouvelle procédure de choix imposée aux internes de médecine générale d'Ile-de-France

La semaine dernière, une vingtaine de chefs de pédiatrie d’Ile-de-France s’alarmaient d'une possible crise sanitaire liée au manque d’internes de médecine générale dans leur service pour le...8

L'AP-HP veut héberger des généralistes pour les patients ne relevant pas des urgences

Médecin généraliste en consultation

Pour répondre à la crise des urgences, l'AP-HP compte sur les médecins de ville. Dans un communiqué diffusé vendredi dernier, l'AP-HP fait... 4

La DGS alerte sur les premiers cas autochtones de zika en métropole

Virus Zika

Depuis cet été, sept cas autochtones de dengue dans les Alpes-Maritimes (à Vallauris), et deux autres dans le Rhône à Calluire ont été... Commenter

LE CNGE S’EN PREND À L’ALCOOL Abonné

Verre de vin

Après son avis de juin dernier sur le repérage nécessaire des usages d’alcool à risque, le conseil scientifique du CNGE poursuit cet... Commenter

Pédiatrie ÉVALUER ET TRAITER LA DOULEUR DE L'ENFANT Abonné

Echelle douleur

En 20 ans, la reconnaissance et la prise en charge de la douleur l’enfant ont fait des progrès considérables. L’arsenal thérapeutique... Commenter

A découvrir