Infections nosocomiales : ça ne baisse plus !

Infections nosocomiales : ça ne baisse plus !

04.06.2018
  • Perfusion

Il ne faut pas baisser la garde sur les lavages de mains et le respect des recommandations en matière de traitements antibiotiques, notamment en prophylaxie pré-opératoire. Pour la première fois depuis 2012, la prévalence des infections nosocomiales, que l’on estime à l’origine de 4 200 décès dans le seul milieu hospitalier, ne diminue plus. Après avoir baissé de 10 % entre 2006 et 2012, elle stagne à 5,21%. C’est ce que révèle la sixième enquête nationale de prévalence des infections...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
urgences

Un projet de forfait payé aux urgences qui réorienteraient les patients vers la ville fait hurler les médecins

L’examen du PLFSS 2019 a débuté mardi à l'Assemblée nationale en commission des affaires sociales. En plus de la soixantaine d’articles du texte originel, quelque 600 amendements sont aussi...3

Activité physique sur ordonnance, la HAS fait le ménage

sport

Ceux qui espéraient des ordonnances types risquent d’être déçus : avec sa centaine de pages, ses rappels physiopathologiques sur les... 1

IJ : le Medef réclame plus de contrôles des « médecins gros prescripteurs »

Arrêt

Le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux propose de renforcer les contrôles de l'Assurance maladie pour maîtriser le coût des... 1

Dermatologie LES PUNAISES DE LIT Abonné

Punaise de lit

Parasites cosmopolites, les punaises de lit prolifèrent en France. Cette parasitose donne des lésions cutanées sur les zones découvertes.... Commenter

Gériatrie VITAMINE D CHEZ LE SUJET ÂGÉ : DOSAGE ET SUPPLÉMENTATION Abonné

Vitamine D

Chez le sujet âgé, le dosage de vitamine D est indiqué et remboursé dans des indications limitées. Les seniors à haut risque doivent être... Commenter

A découvrir