Le ministère mise sur deux « youtubeurs » pour défendre l'obligation vaccinale

Le ministère mise sur deux « youtubeurs » pour défendre l'obligation vaccinale

Stephane Lancelot
| 06.01.2018
  • Le ministère mise sur deux "youtubeurs" pour défendre l'obligation vaccinale

Depuis l’extension de l’obligation à onze vaccins effective le 1er janvier, le ministère de la Santé assure le service après-vente.

Face aux nombreux messages circulant sur Internet mettant en cause le bien-fondé de la vaccination systématique des enfants de moins de deux ans, Ségur contre-attaque en jouant la carte de la jeunesse et de la proximité.

Le ministère a fait appel à deux youtubeurs – des vidéastes abordant face caméra divers...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 8 Commentaires
 
eric p Médecin ou Interne 07.01.2018 à 12h08

c'est affligeant de devoir faire faire le travail par des pro de la communication quand on ne continue pas a suivre de DPC pour apprendre ce que nos prof ne nous ont jamais appris en FAC : LA Lire la suite

Répondre
 
RENE-ALAIN G Médecin ou Interne 07.01.2018 à 09h32

Les pires épidémies ont été la peste noire bubonique : pas de vaccins mais des antibio. Le tétanos ne se transmet pas de personne à personne, etc etc un galimatias de contre vérités dans ces vidéo. Lire la suite

Répondre
 
eric p Médecin ou Interne 07.01.2018 à 12h05

totalement d'accord avec vous il faut que la "sélection naturelle" puisse encore sévir sur la frange de la population inculte et irrécupérable... continuez comme ça vous me rassurez sur la sauvegarde Lire la suite

Répondre
 
véronique t Médecin ou Interne 08.01.2018 à 09h46

bien répondu!!!

Répondre
 
marc c Médecin ou Interne 07.01.2018 à 09h25

70% des enfants ont déjà ces vaccins sans obligation et sans problème..donc en réponse à philippe G, ou sera le scandale sanitaire? les médecins se doivent de suivre une démarche scientifique même Lire la suite

Répondre
 
véronique t Médecin ou Interne 08.01.2018 à 09h48

mais oui....cela donne un bon indicateur de la compétence sur le sujet de tous les détracteurs des vaccins!

Répondre
 
PHILIPPE G Médecin ou Interne 06.01.2018 à 22h21

C’est affligeant de devoir s’adresser à des youtubers pour defendre une loi aussi absurde et génératrice d’un futur scandale sanitaire ou notre ministre actuel de la santé plaidera sans doute Lire la suite

Répondre
 
Michel P Médecin ou Interne 07.01.2018 à 15h17

C'est affligeant de constater un tel mode de pensée chez un médecin !!
Le futur scandale sanitaire résulterait de l'abandon de la pratique vaccinale .

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Revel

Interview de Nicolas Revel (Cnam) Télémédecine : « débuter par les patients en ALD »

Les négociations conventionnelles sur la télémédecine et sur la CSG ont débuté aujourd'hui. Le directeur général de la Cnam espère aboutir à un accord dans les trois mois pour la télé-expertise et...4

La CSG aussi au menu des négos conventionnelles, la piste d'une compensation sur la retraite évoquée

Administratif

De nouvelles négociations conventionnelles ont débuté à la Cnam cet après-midi. Outre le dossier télémédecine, la compensation de la hausse... Commenter

Allaiter diminue le risque de diabète chez la mère

Allaitement

Les conclusions d'un article paru dans le JAMA Inter Med. du 16 janvier dernier, indiquent qu'il y aurait un lien très fort entre la durée... Commenter

Urologie L’hyperactivité vésicale Abonné

Urologie - L’hyperactivité vésicale-0

Même si, chez la femme, ce syndrome est assez souvent idiopathique, il est important de rechercher et de traiter les causes sous-jacentes.... Commenter

Recommandation SATURNISME : QUELS ENFANTS DÉPISTER ? Abonné

peinture plomb

Le Haut conseil de santé publique (HCSP) vient d’actualiser ses recommandations sur le dépistage et la prise en charge des intoxications... Commenter

A découvrir