Johnny Hallyday, un patient à la santé rock'n roll

Johnny Hallyday, un patient à la santé rock'n roll

Christophe Gattuso
| 06.12.2017
  • Johnny Hallyday

Avec la disparition de Johnny Hallyday, dans la nuit de mardi à mercredi, à 74 ans, des suites d'un cancer du poumon, se ferme la page de 55 ans de carrière d'un géant du rock. La vie de « l'idole des jeunes » aura aussi été marquée par ses très nombreux pépins de santé.

Il réchappe en 1966 à une tentative de suicide. Adepte de la vitesse, l'artiste a plusieurs fois frôlé la mort dans des accidents de voiture. Lors d'un spectacle, il se blesse à...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 6 Commentaires
 
claude l Médecin ou Interne 10.12.2017 à 17h14

il n'y a qu'a st barth qu'il aura la paix!on verra dans 1an ce que les journalistes pourront encore dire!

Répondre
 
gilles b Médecin ou Interne 06.12.2017 à 22h52

la mort d'un géant de la chanson qui aura marqué ces cinquantes dernières années comme
Edith Piaf aura marqué les années d'après-guerre : deux personnages qui laissent une œuvre
phénoménale et Lire la suite

Répondre
 
ERIC P Médecin ou Interne 06.12.2017 à 20h36

Quid de MONSIEUR Jean d'Ormesson.............FRANCE ou est ta Culture?????????...... "Y"en a plus"....

Répondre
 
MARIE JO G Médecin ou Interne 06.12.2017 à 20h19

Bizarre ce monde qui honore le chanteur, certes, forte personnalité, en diffusant toute la journée des chansons, interviews alors que 24 h plus tôt un grand homme de lettre mourrait, on a fait moins Lire la suite

Répondre
 
thierry l Médecin ou Interne 06.12.2017 à 19h36

La confidentialité des données médicales n'existe pas pour les rock stars ?
Dans la presse "people-caniveau", on peut s'y attendre, mais ici, sur un site professionnel .....

Répondre
 
PHILIPPE L Médecin ou Interne 06.12.2017 à 20h08

Tout à fait d'accord avec vous: c'est du recel de violation du secret médical, de la part des américains!

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...10

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 2

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir