Si « Le Généraliste » était paru en 1895 - Les rayons X, une invention immorale

Si « Le Généraliste » était paru en 1895Les rayons X, une invention immorale

Alain Létot
| 30.11.2017
  • .

    Les rayons X, une invention immorale

On nous annonce maintenant - et nous espérons que c'est faux - que Thomas Edison a découvert une substance qui réagit aux nouveaux rayons. La conséquence paraît en être qu'on verra à l'œil nu les os des gens, et même à travers une paroi de bois de huit pouces. Il n'est pas nécessaire de souligner l'immoralité flagrante contenue dans cette possibilité, mais nous voudrions attirer particulièrement l'attention du gouvernement sur le fait qu'il faudrait éditer des réglementations très sévères si l'emploi de cette substance nouvelle venait à se généraliser. 

(Pall Mall Gazette, Londres, août 1895)

Non seulement les rayons X étaient considérés comme immoraux, mais ils étaient même une invention du diable comme l'écrit la même année le physicien américain Dolbear : « C'est une entreprise satanique que vouloir photographier le squelette d'un être vivant comme s'il était disséqué et mû par des ficelles. Et puis ce procédé comporte des conséquences menaçantes : si l'on peut photographier à travers des murs de bois ou de pierre, et même dans l'obscurité, toute intimité cesse car partout il fera jour sauf pour nos yeux qui seront bientôt remplacés par un ersatz approprié ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Martin Winckler

Dans « l'École des soignantes », Martin Winckler imagine un système de soins utopique

Dans « l’École des soignantes »*, le généraliste écrivain Martin Winckler décrit un hôpital utopique en 2039 mis en place par une communauté urbaine en France. Les femmes y sont majoritaires et les...3

L’ARS Ile-de-France lance le recrutement d’au moins 62 généralistes salariés

.

Cela faisait partie des mesures d’urgence du plan Ma Santé 2022, annoncée par Emmanuel Macron, le recrutement au niveau national de 400... 3

Le Bas-Rhin mise sur le 116 117 pour prendre en charge les soins non programmés en journée

.

L’URPS du Bas-Rhin, soutenue par l’ARS du Grand Est a lancé lundi dernier le dispositif “Un médecin 116 117” pour répondre à la demande de... Commenter

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir