Consultations d’annonce - Demander 55 euros s’avère délicat

Consultations d’annonceDemander 55 euros s’avère délicat

Stéphane Lancelot
| 25.11.2017

Depuis le 1er novembre, les généralistes peuvent en théorie coter 55 euros les consultations d’annonce de maladies graves. En pratique, les choses sont moins simples.

  • Consultations d'annonce

 « Allez-vous demander, sans hésiter, 55 euros pour l’annonce de maladies graves ? » Le débat lancé par Le Généraliste a divisé les 200 praticiens qui y ont répondu. 33 % des médecins de famille affirment qu’ils appliqueront la majoration de 30 euros (MIS pour les pathologies neurodégénératives, cancer… ou PIV pour le VIH) qui valorise un temps de consultation plus long. 43 % répondent qu’ils ne le feront pas et 24 % font part de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Visite

De plus en plus de visites longues à 70 € cotées, MG France demande à l’élargir à tous les patients dépendants

Dans son discours de politique générale prononcé le 12 juin dernier, le premier ministre Édouard Philippe a insisté sur l'importance du maintien à domicile, rappelant que le gouvernement planchait...3

Depuis 2010, 700 000 fumeurs auraient été sevrés grâce au vapotage selon Santé publique France

Vapotage

Alors que l’on assiste à une baisse historique du tabagisme en France, avec – 1, 6 millions de fumeurs en l’espace de deux ans, Santé... Commenter

[Facebook live jeudi à 13h] Recos téléconsultation : posez vos questions aux experts de la HAS

[Facebook live jeudi à 13h] Recos téléconsultation : posez vos questions aux experts de la HAS-0

La Haute autorité de santé (HAS) a publié jeudi ses premières recommandations relatives à la téléconsultation et à la téléexpertise.  À... 1

TABAC : LA MEILLEURE FAÇON DE SUBSTITUER Abonné

TSN

Bien que l’efficacité des traitements de substitution nicotinique (TSN) utilisés après l’abandon du tabac soit clairement démontrée, on ne... Commenter

Gynécologie LA CONTRACEPTION NATURELLE ET LES MÉTHODES BARRIÈRES Abonné

calendrier

Les méthodes naturelles ou barrières sont beaucoup moins efficaces et plus contraignantes que les techniques médicalisées. Elles peuvent... 1

A découvrir