Pharmacovigilance - Levothyrox : premiers résultats de l'enquête de l'ANSM

PharmacovigilanceLevothyrox : premiers résultats de l'enquête de l'ANSM

12.10.2017
  • Levothyrox

Les effets indésirables signalés depuis l'arrivée du nouveau Levothyrox sont dus à "un déséquilibre thyroïdien" causé par le changement de traitement plutôt qu' à la nouvelle formule en elle-même. Telles sont en substance, les premières conclusions de l’enquête de pharmacovigilance sur le Levothyrox rendues publiques mercredi.

Très attendues, ces données intermédiaires écartent pour le moment l’hypothèse d’une toxicité spécifique à la nouvelle formulation, tout en...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 16 Commentaires
 
FRANCOIS G Médecin ou Interne 15.10.2017 à 03h11

Pourquoi ne pas à fait une étude en double aveugle avant d'avoir sorti ce générique ?
Sans doute parce que tout les génériques sont égaux entre eux ?

Répondre
 
MARIE JO G Médecin ou Interne 13.10.2017 à 22h40

il ne s'agit pas d'hallucinations collectives mais de patients qui ressentent plus les effets indésirables , probablement du fait d'un systéme enzymatique de métabolisation différente mais ça Lire la suite

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 13.10.2017 à 18h32

j'ai actuellement 2 patientes qui ne supportent pas le nouveau levothyrox
l'une d'entre elle me décrit parfaitement ses troubles :
prise du médicament
après une heure et demie elle pête la forme Lire la suite

Répondre
 
PIERRE C Médecin ou Interne 13.10.2017 à 12h12

n'y aurait il à L'ANSM une bande de guignols?

Répondre
 
paul V Médecin ou Interne 12.10.2017 à 23h06

A en croire l'ANSM, c'est toujours la faute des autres : patients hypersensible, portail de signalement, réseaux sociaux! ça ne résout rien à la crise.
Plus de 14000 signalements d'effets Lire la suite

Répondre
 
mibandoc Médecin ou Interne 13.10.2017 à 09h57

En complément à votre remarque. L'effet nocébo existe aussi, en particulier lorsque la confiance diminue et que le doute augmente dans l'esprit des patients (dont je fais partie aussi). Or, il est Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
consultation enfant

Les généralistes choisis neuf fois sur dix comme médecin traitant de l’enfant

Depuis le 1er janvier 2017, est entrée en vigueur la ROSP enfants qui sera versée au premier trimestre 2018 pour les médecins traitant d’enfant de moins de 16 ans. Le dispositif a vu le jour avec...2

Le Syndicat de la médecine générale vent debout contre la ROSP qui « formate » les médecins 

Dr Patrick Dubreil

« La ROSP est un gouffre financier », s'indigne le Dr Patrick Dubreil (photo), patron du Syndicat de la médecine générale (SMG). Pourtant ce... 5

La protection sociale des généralistes, priorité du Dr Yannick Schmitt, nouveau président de ReAGJIR

Yannick Schmitt

On le sait déjà depuis plusieurs semaines, le Dr Sophie Augros, présidente du Regroupement autonome des généralistes jeunes installés et... 3

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir