Homéopathie : le débat sur son efficacité s’enflamme sur les réseaux sociaux

Homéopathie : le débat sur son efficacité s’enflamme sur les réseaux sociaux

05.10.2017
  • Tablette

Après la publication fin septembre d’un communiqué du Conseil scientifique des académies des sciences européennes (European Academies Science Advisory Council - EASAC) remettant en cause l’efficacité de l’homéopathie, le débat pend de plus en plus d’ampleur sur les réseaux sociaux parmi les professionnels de la santé. Comme un tweet de Guy Vallancien « les académies des sciences européennes ont raison : 1/ ne plus rembourser efficacité 0 ; 2/ décrire précisément les...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 62 Commentaires
 
PHILIPPE C Médecin ou Interne 14.10.2017 à 11h38

ne pas oublier que certaines hormones (calcitonine, estradiol, testostérone, anti-diurétique) sont normalement actives biologiquement à des doses de l'ordre du picogramme (soit 10 puissance moins 12 Lire la suite

Répondre
 
MARIE JO G Médecin ou Interne 09.10.2017 à 22h26

Ce n'est pas parce qu'on ne sait pas, que ça n'existe pas !
il n'y a que des médecins pour croire à l'efficacité d'un produit quand il s'ajoute à la longue liste des produits déjà pris !
dans la Lire la suite

Répondre
 
véronique t Médecin ou Interne 10.10.2017 à 09h55

Certes, mais de là à rembourser la magie...il y a mieux à faire, vous ne pensez pas?
...prothèses dentaires, verres correcteurs...

Répondre
 
JEAN FRANCOIS F Médecin ou Interne 11.10.2017 à 09h59

Votre ignorance nomme magie ce que vous ne comprenez pas! Lisez EPI3 étude non discutable puisque totalement dans les clous pour un scientifique. Si l'homéopathie est magique on peut se poser des Lire la suite

Répondre
 
Marie-Hélène M Infirmier 09.10.2017 à 10h27

Bonjour,
Comment expliquer dans ce débat, l'efficacité surprenante de certains traitements homéopathiques chez le jeune enfant présentant un laryngite. Efficacité meilleure que les corticoïdes et Lire la suite

Répondre
 
Odile-myriam O Médecin ou Interne 09.10.2017 à 17h28

Vous avez raison !! Bébés Et animaux ?! C est Aussi placebo?
Ces discours anti-Homeopathie témoignent d une telle ignorance !
Ou sont les scientistes ? Où sont les vrais scientifiques?!!!
Chez Lire la suite

Répondre
 
Dominique R Médecin ou Interne 06.10.2017 à 15h17

apriori Samuel HAhnemann ne prescrivait qu'en présence d'un symptome , pour respecter son principe de similtude.En appliquant cette regle j'ai obtenu des resultats interressants :pour cela l'examen Lire la suite

Répondre
 
Alexandre T Médecin ou Interne 06.10.2017 à 14h59

Il faudrait une étude de cohorte en double aveugle en crossing-over avec pour critère de jugement principal une diminution du recours à l'antibiothérapie... pour que les substance homéopathiques Lire la suite

Répondre
 
JEAN FRANCOIS F Médecin ou Interne 06.10.2017 à 20h09

L'étude est faite: EPI3 sur les critères imposés pour les études scientifiques. La démonstration du mécanisme est faite par des chercheurs (Pr Montagnier entre autre) mais bizarrement dès qu'un Lire la suite

Répondre
 
Alexandre T Médecin ou Interne 06.10.2017 à 23h23

Cher confrère, je n'ai à aucun moment injurié quiconque ni fait preuve d'intolérance.
EPI 3 est une étude purement observationnelle, sans aveugle thérapeutique sans contrôle placebo, avec de Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
consultation enfant

Les généralistes choisis neuf fois sur dix comme médecin traitant de l’enfant

Depuis le 1er janvier 2017, est entrée en vigueur la ROSP enfants qui sera versée au premier trimestre 2018 pour les médecins traitant d’enfant de moins de 16 ans. Le dispositif a vu le jour avec...2

Le Syndicat de la médecine générale vent debout contre la ROSP qui « formate » les médecins 

Dr Patrick Dubreil

« La ROSP est un gouffre financier », s'indigne le Dr Patrick Dubreil (photo), patron du Syndicat de la médecine générale (SMG). Pourtant ce... 5

La protection sociale des généralistes, priorité du Dr Yannick Schmitt, nouveau président de ReAGJIR

Yannick Schmitt

On le sait déjà depuis plusieurs semaines, le Dr Sophie Augros, présidente du Regroupement autonome des généralistes jeunes installés et... 3

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir