Un tiers des établissements sans médecin coordonnateur : la grande misère des Ehpad

Un tiers des établissements sans médecin coordonnateur : la grande misère des Ehpad

13.09.2017
  • .

"Les Ehpad souffrent de sous-effectifs patents". C'est la députée REM Monique Iborra qui a lancé mercredi ce signal d'alarme devant la commission des affaires sociales de l'Assemblée. "Malgré l'engagement des personnels, la situation est parfois indigne", confirme Brigitte Bourguignon, la présidente de la Commission des Affaires sociales qui a diligenté une "mission flash", nouveau type de commission d'enquête express d'une quinzaine de jours. Alors que plusieurs conflits sociaux...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 19 Commentaires
 
colette j Médecin ou Interne 20.09.2017 à 05h35

C est bien la preuve qu'ils sont inutiles

Répondre
 
MARIE JO G Médecin ou Interne 15.09.2017 à 19h36

les médecins se sont faits dépossédés par des technocrates car trop individualistes, pas formés à la gestion des projets, la tête dans le guidon et faisant confiance aux syndicats

Répondre
 
eric m Médecin ou Interne 14.09.2017 à 09h24

Dr E.Marinet ,gériatre retraité (27140) ,medecin en EHPAD durant 30 ans,sans medecin coordinateur.
-en 10 ans ,j 'ai alerté de nombreuses fois l'ARS sur l'insécurité sanitaire dangereuse Lire la suite

Répondre
 
JEAN FRANCOIS V Médecin ou Interne 14.09.2017 à 00h15

Les médecins coordonnateurs sont incités à se former en gérontologie et ne peuvent pas prescrire, les MG n'ont pas le temps, pas l'envie, pas le contact avec les équipes qui est pourtant Lire la suite

Répondre
 
PIERRE A Médecin ou Interne 13.09.2017 à 23h07

Nous avions un hôpital local modèle (on dit "magnétique") avec lits de médecine, soins de suite, Ehpad, ouvert sur l'extérieur, véritable clinique de la médecine générale, ouverte sur l'extérieur, Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 14.09.2017 à 21h06

"Encleinte " ??

Répondre
 
Francois M Médecin ou Interne 15.09.2017 à 18h43

Oui ! Oui ! encline. Pas grave quand on lit certains écrits de gens dont c'est le métier de manier la langue française.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Trop de temps passé devant les écrans, s'alarme Santé Publique France

Pour Santé publique France la situation est jugée "préccupante" ! Les conclusions de l'étude Esteban publiées ce jour sont claires : de façon globale, on constate une augmentation de la sédentarité...Commenter

Hépatite C, les hépatologues demandent la mise en place du dépistage universel

.

Alors qu’en France environ 75 000 personnes infectées par le VHC ignorent leur séropositivité, l’Association Française pour l'Étude du Foie... Commenter

L'ordre salue la réouverture du dialogue avec Ségur, mais attend des actes

.

C'est dans les nouveaux locaux de la rue Léon-Jost que le président de l'Ordre Patrick Bouet a tenu sa conférence de rentrée. L'occasion de... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir