"Stop au gynéco-bashing" : près de 500 jeunes spécialistes se mobilisent

"Stop au gynéco-bashing" : près de 500 jeunes spécialistes se mobilisent

11.09.2017
  • .

L'été n'a pas vraiment apaisé la polémique. Fin juillet, la secrétaire d'Etat aux femmes, Marlène Schiappa avait provoqué de sérieux remous chez les gynéco-obstétriciens, en avançant des chiffres contestés sur le recours excessif -si typiquement français, selon elle- aux épisiotomies dans l'hexagone. L'Ordre, mais aussi le Collège des obstétriciens avaient aussitôt réagi.

Comme en écho une pétition initiée par six jeunes gynécologues et signée par environ 450 de leurs...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
michel a Médecin ou Interne 12.09.2017 à 14h14

Pardonnez-moi, mais on m'enseignait (en 1973) que l'épisiotomie était systématique , sauf peut-être chez les grandes multipares présentant déjà un cloaque en lieu de périnée. L'espèce humaine Lire la suite

Répondre
 
claude l Médecin ou Interne 13.09.2017 à 17h36

ah non " pas de non de Dieu"Apprenez -vous
à parler et écrire Novlangue"dire plutôt".."Que faire?" plus court et plus audible!

Répondre
 
MARIE JO G Médecin ou Interne 11.09.2017 à 22h52

Parce que très gâtés par tous les moyens à notre disposition, nous voulons encore plus, ces femmes devraient plutôt militer pour l’accès des autres femmes à un bon accouchement.
On ne veut pas Lire la suite

Répondre
 
claude l Médecin ou Interne 12.09.2017 à 01h59

Quand je dis qu'il faut des moyens c'est pour toutes les populations pour l'avenir!
une mère on a qu'1 mère,alors essayons de la conserver de quels pays que ce soit!

Répondre
 
Francis C Médecin ou Interne 12.09.2017 à 10h17

Votre réflexion est malheureusement juste.
J'invite tout le monde à méditer sur le texte "Le bonheur" de Teilhard de Chardin qui nous dit que le bonheur, que tout être vivant recherche, est basé sur Lire la suite

Répondre
 
claude l Médecin ou Interne 11.09.2017 à 19h28

oui il "faut des moyens et cela est urgent"!

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Trop de temps passé devant les écrans, s'alarme Santé Publique France

Pour Santé publique France la situation est jugée "préccupante" ! Les conclusions de l'étude Esteban publiées ce jour sont claires : de façon globale, on constate une augmentation de la sédentarité...Commenter

Hépatite C, les hépatologues demandent la mise en place du dépistage universel

.

Alors qu’en France environ 75 000 personnes infectées par le VHC ignorent leur séropositivité, l’Association Française pour l'Étude du Foie... Commenter

L'ordre salue la réouverture du dialogue avec Ségur, mais attend des actes

.

C'est dans les nouveaux locaux de la rue Léon-Jost que le président de l'Ordre Patrick Bouet a tenu sa conférence de rentrée. L'occasion de... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir