Radicalisation : le ministre de l'intérieur souhaite mobiliser le monde médical

Radicalisation : le ministre de l'intérieur souhaite mobiliser le monde médical

22.08.2017
  • psy et radicalisation

"À peu près un tiers" des personnes signalées pour radicalisation "présentent des troubles psychologiques", selon le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb qui souhaite mobiliser le monde médical sur le sujet.

Dans le fichier des signalements pour la prévention et la radicalisation (FSPRT) "nous considérons qu'à peu près un tiers des personnes présentent des troubles psychologiques", a déclaré ce matin le ministre sur RMC/BFMTV.

Environ 17 400 personnes sont recensées dans le...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 6 Commentaires
 
RENE C Médecin ou Interne 31.08.2017 à 07h58

Ca veut dire que deux tiers n'ont pas de troubles psychologiques... ouf, on n'a pas à s'en occuper!

Répondre
 
JEAN-PAUL G Médecin ou Interne 24.08.2017 à 11h01

Complexe et passionnel. Il serait intéressant d'avoir l'avis d'un procureur (que demanderait-il comme peine au cas où un médecin serait devant lui pour ne pas avoir signalé une personne à risque qui Lire la suite

Répondre
 
MARIE JO G Médecin ou Interne 22.08.2017 à 23h43

il y a quelque temps, les médecins devaient renseigner sur les petits enfants qui pouvaient avoir ultérieurement devenir des délinquants !
il faut que nous médecins nous restions dans notre métier, Lire la suite

Répondre
 
Roger F Médecin ou Interne 22.08.2017 à 21h49

C'est une très bonne idée..!! Il faudrait que monsieur Collomb soit interné pendant 6 mois consécutifs et qu'il nous donne ensuite son avis sur le travail des psychiatres en collaboration avec son Lire la suite

Répondre
 
marc c Médecin ou Interne 22.08.2017 à 19h45

pour rappel, les grands sages du conseil de l 'ordre se sont réunis,ont réfléchi longuement et ont conclu qu'il ne fallait pas faire d'exception pour les patients radicalisés....nous ne sommes pas Lire la suite

Répondre
 
Emmanuel H Médecin ou Interne 23.08.2017 à 15h22

Je propose à monsieur le ministre de radicaliser ses propos en créant des camps d’enfermement pour psychiatriques... Un peu de sérénité et laissons faire les professionnels.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...10

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 2

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir