Si « Le Généraliste » était paru en 1908 - Les médecins autrichiens obtiennent une augmentation de leurs honoraires de 50 % !

Si « Le Généraliste » était paru en 1908Les médecins autrichiens obtiennent une augmentation de leurs honoraires de 50 % !

Alain Létot
| 17.08.2017
  • histoire

    Les médecins autrichiens obtiennent une augmentation de leurs honoraires de 50 % !

La chambre médicale de Vienne, dans son assemblée générale du 10 février, a décidé d’élever le tarif des honoraires médicaux dans de grosses proportions : 50 % ! Cette élévation du taux des honoraires s’applique à tous ceux qui exercent la médecine, quels qu’ils soient, et serait déjà entrée en vigueur.

Une partie fort curieuse de cette tarification des honoraires est la division qui est faite des visites en trois classes : visites de jour, visites du soir (de 7 à 10 heures), visites de nuit (de 10 heures du soir à 7 heures du matin), avec, bien entendu, un tarif différent pour chaque catégorie de visites. Il est certain que c’est là une excellente initiative grâce à laquelle le médecin, qui n’a jamais un instant de repos et qui, malgré cela, n’a d’autre perspective que celle du déficit, sera un peu mieux honoré. On criera peut-être, on agitera peut-être le grand mot d’humanité, mais, comme dit l’auteur de l’article de la Medicinische Reform, l’appel fait à notre humanité par les classes aisées signifie que nous devons nous contenter d’honoraires dérisoires. Or, ajoute-t-il, dans l’état actuel des choses, une seule voie s’ouvre aux médecins pour se tirer d’affaire, c’est la majoration des honoraires. Le sort en est jeté. Les médecins autrichiens, à l’exemple de leurs collègues viennois, élèveront leurs honoraires, car le ménagement du public ne peut pas aller jusqu’au suicide économique et social de la profession médicale !

(Le Moniteur médical, novembre 1907, repris dans la Chronique médicale, 1908)

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Nicolas Thual

« Toute une génération de médecins est en train de partir et elle n’a rien anticipé », accuse un généraliste breton

Les jeunes médecins tous fainéants et pas désireux de s’installer à la campagne ? Le refrain agace le Dr Nicolas Thual, généraliste breton de 44 ans à l’initiative de la création d’un pôle de santé...33

Natalité en baisse, mortalité en hausse mais la France reste en bonne place en matière d'espérance de vie 

Espérance de vie

L'espérance de vie en bonne santé est stable depuis dix ans en France, à 64,1 ans pour les femmes et 62,7 ans pour les hommes, selon une... Commenter

1 000 médecins dénoncent dans une tribune la situation alarmante de l'hôpital

Mégaphone

Mille signatures pour tirer la sonnette d’alarme. Ce sont 1 000 médecins hospitaliers et cadres de santé qui signent ce mardi une tribune... 2

Gastro-entérologie L’APPENDAGITE Abonné

Appendagite

L’appendagite est souvent à l’origine d’un “ventre chirurgical”. Elle est due à des torsions, ou des inflammations d’appendices... 2

Nouvelles consultations VACCINATION, PEU DE VRAIES CONTRE-INDICATIONS Abonné

seringues

Obligation vaccinale ou pas, « un professionnel de santé peut évidemment ne pas vacciner un enfant présentant un état de santé particulier... Commenter

A découvrir