Euthanasie : le Vatican menace d'exclusion trois religieux belges

Euthanasie : le Vatican menace d'exclusion trois religieux belges

11.08.2017
  • .

La très libérale législation belge sur la fin de vie a toujours inquiété l'Eglise catholique. Et les autorités religieuses redoutent désormais la contagion chez leurs fidèles. Trois religieux belges appartenant à une congrégation chapeautant 15 hôpitaux psychiatriques en Belgique sont menacés d'exclusion de l'Eglise s'ils permettent l'euthanasie dans ces établissements. "Les Frères de la Charité sont contre l'euthanasie, on doit un respect absolu à la vie", a expliqué le supérieur général...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 9 Commentaires
 
CHARLES K Médecin ou Interne 14.08.2017 à 17h18

Charles K. Médecin.Le ventre est encore fécond dont est sorti la bête immonde. Les copains de Trumpf, LePen,… ne baissent pas la garde.
N'oublions pas que toute souffrance est une offrande au Lire la suite

Répondre
 
Michel d Médecin ou Interne 21.08.2017 à 12h55

La bête immonde c'est plutôt l'euthanazie !

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 12.08.2017 à 18h28

On doit un respect absolu à la vie ? Ok, tout le mode est assez d'accord. Reste à savoir (et à dire) ce que c'est que la vie. Pour ma part, j'attends que les clercs s'expriment là-dessus, et non Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN N Médecin ou Interne 12.08.2017 à 10h23

Voilà la raison pour laquelle je ne suis plus catholique. Je ne puis supporté de devoir mourir sur La Croix comme le prophète. Il est temps que l on oublie que souffrir est une chose nécessaire pour Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 12.08.2017 à 11h37

Je ne suis pas pratiquante, mais où avez-vous vu que l'Eglise catholique du XXIe siècle demandait de souffrir ?? Elle n'est absolument pas contre les soins palliatifs, à ma connaissance. Elle demande Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 15.08.2017 à 20h43

# rien à foutre de l'ordre et de la loi scélérate "scélérate" , fusses-t-elle Française ....

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Répondez à notre enquête ! - Rentrée 2017 : plutôt pressé... ou plutôt stressé ?-0

Répondez à notre enquête ! Rentrée 2017 : plutôt pressé... ou plutôt stressé ?

Dure dure la reprise de septembre ? Après des vacances d'été bien méritées, les médecins généralistes vont eux aussi retrouver le chemin de leur cabinet médical. Une période souvent marquée par les...5

Généralistes : le tour de France des revenus de la profession

Généralistes : le tour de France des revenus de la profession-0

C’est dans les Hautes Pyrénées que le médecin généraliste se rapprocherait le plus de la moyenne nationale des bénéfices de la profession :... 17

Sortie du film « 120 battements par minute » Sida : quand Act Up chahutait les ministres de la Santé

.

C’est l’un des rendez-vous majeur de cet été sur grand écran. Le film de Robin Campillo, Grand prix du Festival de Cannes, raconte... 3

Hépatologie L’HÉPATITE E Abonné

1

20 millions de cas et 70.000 décès par an dans le monde : l’hépatite E est la première cause d’hépatite virale dans le monde. Elle concerne... Commenter

SAHOS Les apnées du sommeil Abonné

SAHOS - Les apnées du sommeil-0

Le syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) concerne 2 millions de Français. Commenter

A découvrir