Bientôt des "médecins détachés" dans les zones sous-denses

Bientôt des "médecins détachés" dans les zones sous-denses

16.06.2017
  • .

Les déserts médicaux, c'est "sa grande priorité". Dans une interview accordée au Parisien, Agnès Buzyn évoque la possibilité que des "médecins détachés" assurent des consultations dans des zones sous-dotées. Dans le cas d'une ville avec "un ou plusieurs hôpitaux", "une à deux fois par semaine certains médecins pourraient être détachés pour aller donner une consultation dans les endroits en désertification, sans avoir l’obligation d'y vivre", explique la ministre. Elle envisage...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 23 Commentaires
 
thierry l Médecin ou Interne 22.07.2017 à 12h53

Ce serait bien de détacher régulièrement les médecins conseils ( qui nous disent en général ce qu'il faut ou ne faut pas faire a posteriori) et de les voir à l oeuvre dans la vraie vie de médecin Lire la suite

Répondre
 
HUBERT B Médecin ou Interne 22.07.2017 à 02h36

Bonjour
Il y a des médecins attachés? Bien sûr qu'il faut les détacher. M'enfin!

Répondre
 
paul m Médecin ou Interne 17.06.2017 à 14h11

pourquoi ne pas proposer aux retraités d'y travailler à temps partiel ou avec des vacations pour ceux qui le veulent bien sûr , ça leur permétrait de completer leur retraite sans les ponctionner Lire la suite

Répondre
 
thierry l Médecin ou Interne 22.07.2017 à 12h57

le problème principal est celui des cotisations sociales et notamment la CARMF car les retraités cotiseront pour la retraite mais n amélioreront pas leur propre retraite (principe de la répartition Lire la suite

Répondre
 
JEAN HUGUES G Médecin ou Interne 17.06.2017 à 14h02

je préfère le psychiatre qui une fois consulté en centre médical ,rabat le patient peu argenté à son cabinet

pour lui faire payer 80 euros en une consultation .Il a aussi oublié son nom et Lire la suite

Répondre
 
claude L Médecin ou Interne 07.07.2017 à 17h27

la psychiatrie c'est qui?devinez?
quand aux phrases incompréhensibles il a dû avoir un petit coup d'AVC,vous savez ils marmonnent tous ces psychiatres!

Répondre
 
thierry l Médecin ou Interne 22.07.2017 à 12h50

Je ne sais pas dans quelle région vous êtes mais ici c'est une erreur de réagir comme cela, les psychiatres (privés ou publics) ont largement de quoi faire et ne sont pas en recherche de patients, Lire la suite

Répondre
 
jean-michel G Médecin ou Interne 17.06.2017 à 11h13

permettre a nos enfants de réussir plus facilement (numerus de clausus), ouvrir les consultations aux étudiants non thèses (collaborateurs) aidé les retraités financièrement (fiscalement et Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Consultation personne obèse

Obésité des patients : gare à la grossophobie !

Consulter pour une angine et repartir avec une bonne leçon sur la chirurgie bariatrique. L’expérience, vécue par Daria, cofondatrice du collectif Gras politique, peut laisser des traces. « À peine...4

À Bourth, une généraliste file à l'anglaise

Désert médical

« Comptez sur moi, je viendrai avec vous aux vœux ». La promesse faite par le Dr S. au maire de Bourth (Eure) Jacky Vivier s’est envolée. À... 3

Idomed, la solution télémédecine pour pallier au manque de visites à Paris

telemedecine

Idomed : infirmière à domicile et médecin à distance. Derrière ce nom et ce concept se cache un projet de télémédecine qui se lance cette... 1

Urologie L’hyperactivité vésicale Abonné

Urologie - L’hyperactivité vésicale-0

Même si, chez la femme, ce syndrome est assez souvent idiopathique, il est important de rechercher et de traiter les causes sous-jacentes.... Commenter

Recommandation SATURNISME : QUELS ENFANTS DÉPISTER ? Abonné

peinture plomb

Le Haut conseil de santé publique (HCSP) vient d’actualiser ses recommandations sur le dépistage et la prise en charge des intoxications... Commenter

A découvrir