Les choix de Buzyn : la ministre retient un mutualiste comme Dir cab' et renonce à la tutelle de l'Inserm

Les choix de Buzyn : la ministre retient un mutualiste comme Dir cab' et renonce à la tutelle de l'Inserm

19.05.2017
  • .

Le directeur général adjoint du groupe de protection sociale Humanis, Gilles de Margerie, va devenir le directeur de cabinet de la nouvelle ministre Agnès Buzyn. Cet ancien inspecteur des finances de 61 ans, qui a également passé une bonne partie de sa carrière au Crédit agricole a démissionné jeudi soir de son poste de directeur général adjoint d'Humanis, qu'il occupait depuis 2013 et où il était chargé des questions financières, d'épargne et internationales. 

Il a le profil...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
Alain V Médecin ou Interne 21.05.2017 à 08h35

C'est très bien ainsi !

Répondre
 
yves m Médecin ou Interne 20.05.2017 à 14h29

1111

Répondre
 
MICHEL F Médecin ou Interne 19.05.2017 à 18h50

Au moins c est clair c est le champ libre aux mutuelles et tiers payant obligatoire général. En plus beau conflit d intérêt !en marche ou pas rien ne change !

Répondre
 
Yvo P Médecin ou Interne 20.05.2017 à 12h21

Conflit d'intérêt certes mais dictature collectiviste certaine quand nationalisation et tous fonctionnaires ?

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 20.05.2017 à 18h37

Non non, on va être bradés aux assureurs

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

Levothyrox: une notice diffusée par la justice pour faciliter les plaintes

.

Une notice a été diffusée sur l'ensemble du territoire pour aider les patients, souffrant d'effets secondaires de la nouvelle formule du... 6

Inquiétude des acteurs de la santé au travail sur la disparition du CHSCT

.

Les CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) créés par les lois Auroux de 1982 qui portent l'empreinte de la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir