Près d'un tiers des morts prématurées pourrait être évité en France

Près d'un tiers des morts prématurées pourrait être évité en France

Roxane Curtet
| 14.05.2017
  • .

En France, si l’essentiel de la mortalité concerne les personnes âgées avec des espérances de vie à 65 ans de 23,5 ans pour la gent féminine et de 19,7 ans pour les hommes en 2015, le poids des décès prématurés avant 65 ans demeure élevé, représentant près d’un décès sur cinq. On constate d’ailleurs que la mortalité prématurée est deux fois plus importante chez les hommes. Ainsi, en 2013, 30 % des morts prématurées s’avéraient évitables et 3,3 fois plus d’hommes étaient concernés que...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Bercy

Bercy suggère « d'adapter » la liberté d'installation des médecins en zone surdotée

La désertification médicale n'inquiète pas seulement les autorités de santé et la population. Elle préoccupe aussi le ministère de l'Économie et des Finances. Au point que la Direction générale du...11

Homéopathie : rejet de deux plaintes pour anticonfraternité, « la liberté d'expression » invoquée

Granules

À chaque audience sa décision. Alors que les chambres disciplinaires de première instance (CDPI) des conseils de l'Ordre de Champagne-Ardenn... 1

En France, la mortalité néonatale reste élevée, sans que l’on sache pourquoi, alerte le Collège des gynécos

réanimation enfant

La mortalité néonatale (entre 0 et 28 jours) est plus élevée en France que dans la plupart des pays européens. « Ce taux de 2,4/ 1000... 1

Pédiatrie ÉVALUER ET TRAITER LA DOULEUR DE L'ENFANT Abonné

Echelle douleur

En 20 ans, la reconnaissance et la prise en charge de la douleur l’enfant ont fait des progrès considérables. L’arsenal thérapeutique... Commenter

Trouble des conduites alimentaires LES THÉRAPIES DE LA BOULIMIE ET DE L’HYPERPHAGIE BOULIMIQUE Abonné

Boulimie

Une prise en charge précoce de la boulimie et de l’hyperphagie boulimique est essentielle, car de meilleur pronostic. Selon les dernières... Commenter

A découvrir