Un nouveau forfait pour les médecins effectuant un constat de décès pendant la PDSA

Un nouveau forfait pour les médecins effectuant un constat de décès pendant la PDSA

Camille Roux
| 12.05.2017
  • .

Les médecins libéraux ou salariés d'un centre de santé qui constatent le décès d'un patient à son domicile pendant la PDSA seront désormais rémunérés. Un décret paru au JO hier prévoit ainsi un forfait de 100 euros, versé par l'assurance maladie sur la base d'une attestation sur l'honneur du médecin transmise à l'organisme. La mise en application de cette mesure était attendue depuis longtemps par les syndicats de médecins libéraux puisqu'elle figure dans la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 9 Commentaires
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 16.05.2017 à 12h08

en fait désormais en cas de décès j'irais faire le certificat après mes consultations soit à 20h 05

Répondre
 
MARIE JO G Médecin ou Interne 13.05.2017 à 18h39

d'accord que constater un décés nécessite de se déplacer à n'importe quelle heure mais ce n'est pas un acte trés compliqué ! il vaudrait mieux rémunérer le temps passé auprés d'une personne âgée, un Lire la suite

Répondre
 
T D Médecin ou Interne 13.05.2017 à 12h56

dans mon département il y avait déjà un forfait de 75 euros payé par l'ARS depuis plusieurs années ...pour l’expérimentation a 200 je n’étais même pas au courant ...niveau communication le Lire la suite

Répondre
 
HUGUES L Médecin ou Interne 13.05.2017 à 08h47

Ça devient donc plus intéressant financièrement de soigner les défunts plutôt que les vivants...désolé d'être sarcastique, surtout qd on sait que la majorité d'entre nous ne demande aucun honoraire da Lire la suite

Répondre
 
YVES R Médecin ou Interne 12.05.2017 à 21h51

Je n'ai jamais voulu, de toute ma carriere de generaliste demander des honoraires a la famille d'un defunt, qu'ils soient ou non mes patients

Répondre
 
ETIENNE G Médecin ou Interne 13.05.2017 à 07h40

Chacun est libre de faire de son métier un sacerdoce , et votre position est tout à fait respectable .
La constatation d'un décès est un acte profondément humain et la présence du médecin , son Lire la suite

Répondre
 
PIERRE B Médecin ou Interne 13.05.2017 à 09h55

...tout a fait d'accord avec vous.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
cocaîne

Consommateurs occasionnels de cocaïne : leur cerveau serait déjà addict

Les personnes qui consomment occasionnellement de la cocaïne seraient bien plus addicts qu’elles ne l’imaginent selon une étude parue dans Scientific Reports. En effet, des chercheurs de l...Commenter

Mediator : rejet des derniers recours intentés par Servier, le parquet demande l'ouverture du procès

mediator

Le procès du Médiator va peut-être pouvoir avoir lieu. La Cour d’appel de Paris a rejeté ce mercredi les derniers recours déposés par les... Commenter

La chondroïtine sulfate aussi efficace que les AINS contre la gonarthrose

radio des genoux d'un patient atteint de gonarthrose

La chondroïtine sulfate serait aussi efficiente que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) fréquemment prescrits pour traiter une... 1

Métabolisme LES DYSLIPIDEMIES Abonné

Métabolisme - LES DYSLIPIDEMIES-1

Un tiers des Français présentent une dyslipidémie. Cependant, en 2017, on ne doit plus prendre en charge isolément un chiffre de LDL mais... Commenter

Zapping SYNDROME DES ÉOLIENNES, LE VRAI DU FAUX Abonné

Zapping - SYNDROME DES ÉOLIENNES, LE VRAI DU FAUX-1

Après l’analyse d’une soixantaine de travaux, le rapport de l’Académie de médecine sur « les nuisances sanitaires » des éoliennes... Commenter

A découvrir