Cancer du col de l’utérus : même après 65 ans, le risque serait toujours présent

Cancer du col de l’utérus : même après 65 ans, le risque serait toujours présent

Roxane Curtet
| 02.05.2017
  • .

Beaucoup pensent que le cancer du col de l’utérus affecte avant tout les femmes jeunes. Or, une étude américaine parue dans the American Journal of Preventive Medicine suggère que les taux d’incidence de ce type de cancer ne commencent à décliner que vers 85 ans. « Une femme plus âgée qui n’a pas subi d’ablation de l’utérus encourt un risque similaire voire supérieur de développer un cancer du col de l’utérus par rapport aux femmes plus jeunes », affirme le Dr Mary White,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Olivier Véran

Coronavirus : les professionnels libéraux mis en quarantaine seront « protégés financièrement », promet Véran

Alors que le nombre de cas d’infection à  SARS-CoV-2 se multiplie en Europe, Olivier Véran a annoncé dimanche soir de nouvelles mesures pour « faire face à la menace épidémique » et « pour assurer...8

Municipales : à Paris, les candidats proposent de multiplier les centres de santé

.

Si la santé ne fait normalement pas partie des prérogatives des édiles, les propositions en matière d'accès aux soins devraient être des... 3

Internes et jeunes médecins, gagnez 10 places au congrès de la médecine générale 2020

Internes et jeunes médecins, gagnez 10 places au congrès de la médecine générale 2020-0

Vous êtes interne en médecine générale ou généraliste junior (thésé depuis moins de cinq ans) et vous souhaitez assister au 14e congrès de... Commenter

Gastro-entérologie MICI : PRISE EN CHARGE ET SURVEILLANCE Abonné

MICI

Le généraliste a une place centrale dans le diagnostic et le traitement des MICI, mais aussi dans la prévention de leurs complications et... Commenter

Rhumatologie VITAMINE D : QUELLE SUPPLÉMENTATION ? Abonné

Complément

Pour les patients ostéoporotiques ou à risque d’ostéoporose, il a été récemment suggéré qu’une supplémentation journalière modérée en... Commenter

A découvrir