Cancer du col de l’utérus : même après 65 ans, le risque serait toujours présent

Cancer du col de l’utérus : même après 65 ans, le risque serait toujours présent

Roxane Curtet
| 02.05.2017
  • .

Beaucoup pensent que le cancer du col de l’utérus affecte avant tout les femmes jeunes. Or, une étude américaine parue dans the American Journal of Preventive Medicine suggère que les taux d’incidence de ce type de cancer ne commencent à décliner que vers 85 ans. « Une femme plus âgée qui n’a pas subi d’ablation de l’utérus encourt un risque similaire voire supérieur de développer un cancer du col de l’utérus par rapport aux femmes plus jeunes », affirme le Dr Mary White,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Edouard Philippe

Violences conjugales : Édouard Philippe prudent sur une levée du secret médical

Fin octobre, un des groupes de travail du Grenelle contre les violences conjugales a préconisé une évolution du secret médical. Elle permettrait aux professionnels de santé de signaler plus...Commenter

Près d'un généraliste sur deux refuse d'être médecin traitant de nouveaux patients

.

La pénurie de médecins généralistes joue sur l'accès à un médecin traitant. Une enquête menée en juin dernier par Que Choisir auprès de 2... 11

[Appel à témoignages] La notation des médecins en ligne impacte-t-elle votre exercice ?

Notation

Pour un futur dossier, Le Généraliste souhaite savoir si la possibilité pour les patients de vous noter en ligne a des conséquences sur... 8

Pédiatrie LA BRONCHIOLITE DU NOURRISSON DE MOINS DE 12 MOIS Abonné

Bronchiolite

Les toutes dernières recos de la HAS démédicalisent la prise en charge de la bronchiolite. Exit notamment la kinésithérapie respiratoire.... Commenter

PNEUMONIE, PAC OU PAS PAC ? Abonné

Pneumonie

Avec une incidence de 4,7/1 000 personnes/an, la pneumonie est une pathologie relativement fréquente en soins primaires. à l’occasion de la... Commenter

A découvrir