Alcoologie, le baclofène confirme sa place thérapeutique

Alcoologie, le baclofène confirme sa place thérapeutique

17.03.2017
  • alcool

Très attendus, les résultats définitifs des études Bacloville et Alpadir ont été présentés aujourd’hui à l'occasion d’une plénière des journées annuelles de la Société Française d'Alcoologie organisées à Paris. Après plusieurs années de controverse et de débat, le baclofène, initialement connu et utilisé pour ses propriétés myorelaxantes – s’affirme désormais comme un outil thérapeutique crédible pour la réduction des consommations d’alcool. Avec ces nouvelles données, «...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
ISABELLE G Médecin ou Interne 26.03.2017 à 13h49

La consommation est évaluée par le seul patient. Q'en es-il de l'avis du conjoint? Un écart aussi considérable entre les différentes études mesure essentiellement le poids de la conviction du Lire la suite

Répondre
 
Pierre V Médecin ou Interne 20.03.2017 à 16h40

L'utilisation du baclofène est un phénomène assez unique. Les deux études réalisées sont insuffisantes pour avoir une idée précise de l'efficacité de ce médicament sur l'usage nocif d'alcool. Il en Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
calcul

RevenusTrès faible augmentation des bénéfices des médecins généralistes en 2016

C’est la dernière année de vaches maigres pour la profession… L’exercice 2016 n’a pas souri aux médecins généralistes, avec la plus faible progression de bénéfice de ces trois dernières années....Commenter

Les ados français premiers fumeurs de joints en Europe

.

Les jeunes français consomment plus de tabac et d'alcool que la moyenne de leurs voisins européens, mais surtout plus de cannabis. C'est ce... 2

Allaiter réduirait les risques cardiovasculaires

femme allaitant son bébé

L’allaitement ne serait pas seulement bénéfique pour le bébé, cela diminuerait également le risque d'infarctus du myocarde ou d'AVC pour la... Commenter

Recommandations CONSEILS AUX VOYAGEURS EN 2017 Abonné

Voyegeurs

Comme chaque année, le BEH actualise ses recommandations aux voyageurs. Les maladies vectorielles continuent de préoccuper les experts.... Commenter

Allergologie UNE ANAPHYLAXIE AIGUË BIEN PARTICULIÈRE… Abonné

anaphylaxie

L'anaphylaxie induite par l'ingestion d'aliments et l’exercice physique (AIEP) concerne surtout les hommes jeunes. De nombreux aliments... Commenter

A découvrir