Découverte du mode de transformation cancéreuse via le virus d’Epstein-Barr

Découverte du mode de transformation cancéreuse via le virus d’Epstein-Barr

Roxane Curtet
| 10.02.2017
  • Epstein Barr

Des chercheurs de l’Inserm ont découvert quelle protéine provenant du virus d’Epstein- Barr (EBV) serait responsable de l’apparition de cancers chez certains individus. En effet, cette protéine perturberait le processus de division cellulaire, ce qui augmenterait le risque de développer des tumeurs. D’après leurs travaux, publiés dans Nature Communication, la mise au point d’un vaccin permettrait de limiter ce surrisque de cancer.

Près de 95 % de la population mondiale serait...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
ALAIN G Médecin ou Interne 11.02.2017 à 10h17

Une réactivation EBV chez une femme enceinte est Elle dangereuse ?
Quelle conduite à tenir ?
Merci

Répondre
 
ELISABETH L Sage femme 12.02.2017 à 07h48

Malheureusement je ne crois pas qu'on ait les infos
tout simplement parce qu'il n'y a pas longtemps qu'on sait les diagnostiquer
par contre il me semblerait intelligent qu'on puisse en faire le Lire la suite

Répondre
 
JEAN LOUIS I Médecin ou Interne 11.02.2017 à 08h30

Chauffe, LucileT ! on ressort la théorie du complot....pourquoi refuser a priori toute possibilité vaccinale ? Bien sûr que c'est encore un peu vague, mais la recherche n'a jamais avancé à pas de Lire la suite

Répondre
 
LUCILE T Médecin ou Interne 10.02.2017 à 21h31

mais quels cancers? c'est vraiment trop vague ! quelles études???
n'est ce pas un coup de pub pour promouvoir des vaccins en jouant sur la peur..?

Répondre
 
latifa p Médecin ou Interne 11.02.2017 à 12h25

carcinome nasopharyngé et lymphome de Burkitt très fréquent en Afrique (97% des cas en rapport avec l'EBV).

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
calcul

RevenusTrès faible augmentation des bénéfices des médecins généralistes en 2016

C’est la dernière année de vaches maigres pour la profession… L’exercice 2016 n’a pas souri aux médecins généralistes, avec la plus faible progression de bénéfice de ces trois dernières années....Commenter

Les ados français premiers fumeurs de joints en Europe

.

Les jeunes français consomment plus de tabac et d'alcool que la moyenne de leurs voisins européens, mais surtout plus de cannabis. C'est ce... 2

Allaiter réduirait les risques cardiovasculaires

femme allaitant son bébé

L’allaitement ne serait pas seulement bénéfique pour le bébé, cela diminuerait également le risque d'infarctus du myocarde ou d'AVC pour la... Commenter

Recommandations CONSEILS AUX VOYAGEURS EN 2017 Abonné

Voyegeurs

Comme chaque année, le BEH actualise ses recommandations aux voyageurs. Les maladies vectorielles continuent de préoccuper les experts.... Commenter

Allergologie UNE ANAPHYLAXIE AIGUË BIEN PARTICULIÈRE… Abonné

anaphylaxie

L'anaphylaxie induite par l'ingestion d'aliments et l’exercice physique (AIEP) concerne surtout les hommes jeunes. De nombreux aliments... Commenter

A découvrir