PPL Vigier : les députés disent non à la régulation de l'installation

PPL Vigier : les députés disent non à la régulation de l'installation

16.11.2016
  • .

A la commission des Affaires sociales, les séances se suivent, mais les votes ne se ressemblent pas forcément. Près d’un mois après avoir donné son feu vert à un amendement de la socialiste Annie Le Houerou en faveur du conventionnement sélectif, les députés présents ont rejeté mercredi matin une proposition similaire du centriste Philippe Vigier. Ça n’empêchera pas le texte d’être débattu dans l’hémicycle jeudi de la semaine prochaine, mais ce premier vote est plutôt de mauvais augure...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
YSD Médecin ou Interne 17.11.2016 à 13h46

Ce monsieur a dit que l'ouverture des laboratoires d'analyses et des pharmacies étaient régulée...
il ose comparer les conditions de travail des biologistes et des pharmaciens qui travaillent bien Lire la suite

Répondre
 
philippe B Médecin ou Interne 17.11.2016 à 10h35

Mais oui tout à fait d'accord mais il y a un moment où il faut que nous prenions nos responsabilités , on ne peut pas laisser sur le bord de la route des millions de patients qui ont droit comme Lire la suite

Répondre
 
PHILIPPE G Médecin ou Interne 16.11.2016 à 22h02

Les politiciens se foutent comme une guigne de la population rurale
Amenagement du territoire police de proximite abandonnees et medecine de proximité aux oubliettes
On voit le resultat depuis Lire la suite

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 16.11.2016 à 19h19

et si on demandait à Vigier ce qu'il pense de la desertification des laboratoires d'analyses, accepterait -t-il de tenir un laboratoire de biologie dans un désert
nos hommes politiques sont bien Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...6

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 40

La France est « championne » du monde des pays prescripteurs de médicaments chez la femme enceinte

Grossesse et medicaments

En France, 97% des femmes enceintes ont reçu au moins un médicament au cours de leur grossesse, selon une étude menée sur la période... 1

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir