Si « Le  Généraliste » était paru en 1896 - La folie n'est qu'hypnotisme

Si « Le  Généraliste » était paru en 1896La folie n'est qu'hypnotisme

Alain Létot
| 06.10.2016
  • Histoire

Ce que l'on désigne sous le nom de folie n'est purement et simplement que de l'hypnotisme, et comme nous sommes tous hypnotisables, nous sommes également tous susceptibles de devenir fous (ou folles). Pour hypnotiser une personne, on lui fait absorber à son insu en plaçant dans ses aliments ou sa boisson un produit qui n'est autre qu'un violent poison. Ce produit serait le marron d'Inde, fruit des marronniers qui ornent les promenades publiques ou privées ; réduit en poudre on peut en mettre dans le pain et lorsqu'il est cuit, il dégage une odeur peu accentuée et à laquelle on ne prête généralement pas attention.

Dans les boissons, on y introduit un produit qui doit être, je crois, de l'essence ou extrait de marrons d'Inde (...).

Dans les asiles, il y a plusieurs catégories de pensionnaires, il y a les fous proprement dits, c'est-à-dire les hypnotisés, ensuite il y a les hypnotiseurs qui sont disséminés parmi les premiers et sont chargés de suggérer aux autres les actes ou les paroles constituant la folie. La plupart des gardiens sont également lisuers de pensées et, par suite, hypnotiseurs et suggèrent, eux aussi, aux malheureuses victimes, quitte à réprimander ensuite les actes qu'ils ont fait commettre. Quand un malheureux ne sait plus du tout ce qu'il fait et qu'il n'est pas nécessaire, pour qu'il soit fou, de lui suggérer fréquemment, on dit de lui qu'il « marche » seul. C'est un terme de métier.

(Henry Rollin, « L'Art de faire des fous et des folles, histoire d'un fou », 1896)

Source : Legeneraliste.fr

NOUS VOUS RECOMMANDONS

add

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès SML

En congrès, les cadres du SML défendent la médecine libérale… Et les homéopathes

Les cadres du Syndicats des médecins libéraux (SML) se réunissaient ce week-end pour leur 9e congrès dans le cadre provençal d’Opio dans les Alpes-Maritimes. Malgré un soleil estival et une...1

Dijon délaissée par les internes de médecine générale

CHU Dijon

À l'issue du choix de spécialité d'internat, si la médecine générale n'a pas fait le plein d'internes dans plusieurs facultés, Dijon est la... 2

Buzyn rend hommage aux centres de santé « fers de lance du décloisonnement »

Buzyn devant les Centres

Pour la seconde fois en 58 éditions, un ministre de la Santé s'est rendu ce vendredi matin au Congrès des centres de santé, à Paris. «... 2

Dermatologie LES PUNAISES DE LIT Abonné

Punaise de lit

Parasites cosmopolites, les punaises de lit prolifèrent en France. Cette parasitose donne des lésions cutanées sur les zones découvertes.... Commenter

Gériatrie VITAMINE D CHEZ LE SUJET ÂGÉ : DOSAGE ET SUPPLÉMENTATION Abonné

Vitamine D

Chez le sujet âgé, le dosage de vitamine D est indiqué et remboursé dans des indications limitées. Les seniors à haut risque doivent être... Commenter

A découvrir