Dyslipidémie, FA, IC - L’Europe revisite ses recos en cardiologie

Dyslipidémie, FA, ICL’Europe revisite ses recos en cardiologie

Dr Maia Bovard Gouffrant
| 16.09.2016

Faute d’essais marquants, ce sont surtout les nouvelles recommandations de l’ESC qui auront retenu l’attention cette année lors du congrès européen de cardiologie. L’occasion pour les spécialistes européens de réaffirmer leur position sur certains sujets controversés comme l’intérêt des valeurs seuils de LDL-c lors de la prescription de statines. L’occasion également d’entériner certaines avancées thérapeutiques comme les AOD qui se hissent en première ligne dans la FA ou l’association sacubritil/valsartan officiellement reconnue comme une alternative de seconde ligne aux IEC dans l’insuffisance cardiaque.

  • ouverture

Malgré le climat romain, il n’y a pas eu d’actualités brûlantes cette année lors du congrès de l’European Society of Cardiology (ESC) à Rome (27-31 août) avec peu d’essais thérapeutiques marquants et beaucoup d’études négatives qui ne devraient pas vraiment bouleverser les pratiques. En fait, l’ESC 2016 aura surtout été marquée, en dehors de la visite inédite du Pape François, par la publication de diverses recommandations sur la prévention cardio-vasculaire, la prise en charge des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

Plan Santé 2022 Buzyn : « Nous allons aider les médecins à répondre aux besoins de santé sur leur territoire »

La ministre de la Santé décrypte le plan santé présenté ce mardi par Emmanuel Macron. D'ici à 2022, le gouvernement veut créer 1 000 CPTS pour répondre aux besoins de santé sur les territoires,...6

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... Commenter

Entre espoirs et agacement, les médecins partagés après l'annonce du plan santé

Smiley

De très nombreux acteurs du monde médical ont commenté ce mardi le plan santé, présenté par Emmanuel Macron le matin même. Après les... Commenter

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir