PAS/PAD chez le coronarien - CLARIFY éclaircit le débat

PAS/PAD chez le coronarienCLARIFY éclaircit le débat

16.09.2016

Les recommandations de l’ESC préconisent chez le coronarien de ramener la PAS/PAD entre  130-139/80-85 mmHg mais certaines études semblent indiquer que « the lower is the better » tandis que d’autres soulignent l’existence d’une relation de type courbe en J entre la PA et les complications CV, plus particulièrement chez le coronarien. Les résultats du registre international CLARIFY (près de 23000 hypertendus coronariens stables) coordonné par le Pr. Gabriel Steg et le...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Vendre des rendez-vous en urgence est-il légal ? Une avocate décrypte l'affaire DoctoChrono

À la suite de la polémique l'impliquant, la société DoctoChrono, qui vend 30 à 40 euros un créneau urgent pour une consultation médicale, a suspendu son activité dans l'attente d'une rencontre avec...3

Le nombre de maîtres de stage franchit la barre symbolique des 10 000

Maîtres de stage

Enjeu essentiel pour la mise en place effective de la réforme du 3e cycle et l'accueil en cabinet des futurs étudiants et internes, le... Commenter

"G d'or" 2019 Participez aux "Grands Prix du Généraliste" avant le 18 avril !

"G d'or" 2019 - Participez aux "Grands Prix du Généraliste" avant le 18 avril !-0

Le Généraliste organise chaque année "Les Grands prix du Généraliste" pour récompenser les initiatives les plus remarquables en médecine... Commenter

Virologie PAPILLOMAVIRUS HUMAINS ET LÉSIONS PRÉCANCÉREUSES DU COL UTÉRIN Abonné

HPV

Le rôle causal des HPV dans l’étiologie et la progression des lésions précancéreuses et des cancers invasifs du col utérin est bien établi.... Commenter

Parasitologie L'ASCARIDIOSE Abonné

L'ASCARIDIOSE

L’ascaridiose est la parasitose tropicale la plus fréquente. En Europe, la contamination est pauci-parasitaire, et souvent la clinique... Commenter

A découvrir