Cancer localisé de la prostate: match nul entre radiotherapie, prostatectomie et surveillance active

Cancer localisé de la prostate: match nul entre radiotherapie, prostatectomie et surveillance active

Alain Dorra
| 15.09.2016
  • cancer de prostate localisé

Les hommes atteints d'un cancer localisé de la prostate ont peu de risque d'en décéder dans les dix années qui suivent le diagnostic, qu'ils aient ou non subi une intervention chirurgicale ou une radiothérapie, démontre une étude publiée mercredi aux Etats-Unis dont les résultats paraissent dans la dernière édition du New England Journal of Medicine (J Donovan et col, université de Bristol, Royaume-Uni).

Elle a été menée auprès de 1.643 patients âgés de 50 à 69 ans, porteurs d'un...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

Plan Santé 2022 Buzyn : « Nous allons aider les médecins à répondre aux besoins de santé sur leur territoire »

La ministre de la Santé décrypte le plan santé présenté ce mardi par Emmanuel Macron. D'ici à 2022, le gouvernement veut créer 1 000 CPTS pour répondre aux besoins de santé sur les territoires,...6

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... Commenter

Interview "Si l'on ne veut pas faire d'IVG, on ne devrait peut-être pas devenir gynéco" estime le Dr Laurence Danjou

Ancic

La semaine dernière, le président du syndicat national des gynécologues obstétriciens (Syngof), le Dr Bertrand de Rochambeau, déclenchait... 34

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir