Si " Le Généraliste " était paru en 1896 - L'industrie des placements d'enfants à Londres

Si " Le Généraliste " était paru en 1896L'industrie des placements d'enfants à Londres

Alain Létot
| 09.08.2016
  • Histoire

Un médecin passionné pour les enfants a imaginé à Londres de faire insérer dans un journal une annonce, où il était parlé de son désir d'adopter un enfant en bas âge ; Les réponses qui lui sont parvenues en disent long sur la cupidité de certains parents. Tout d'abord, le médecin reçut des lettres émanant visiblement d'escrocs, qui lui offraient des enfants moyennant l'envoi préalable de quelques shillings. Bientôt arrivèrent les lettres sérieuses. La plupart de ces réponses sont extraordinaires.

Le médecin, auteur de cette enquête, a reçu enfin un nombre considérable de lettres adressées par des intermédiaires complaisants, par des commissionnaires en enfants vivants, par des marchands de chair humaine. De sinistres courriers l'interrogeaient sur ses goûts, sur ses préférences quant au sexe et à la carnation, et s'engageaient à lui fournir pour ainsi dire un baby sur commande. Une dame lui a envoyé des photographies, pour choisir. La revue qui publie ce dossier annonce l'envoi des pièces au secrétaire d'État pour l'Intérieur. Il faut espérer, dit " Le Temps ", que cette démonstration, jointe à toutes celles qui l'ont précédé, engagera enfin les pouvoirs publics à activer la réforme d'une législation qui tolère un si monstrueux trafic.

("Le Progrès médical ", 1896)

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Secret médical : un assureur lui réclame des infos après un décès, le généraliste lui rappelle la loi

Jusqu'où iront les assurances pour obtenir des informations confidentielles sur leurs assurés ? Le Dr Adrian Combot, généraliste à Lannilis (Finistère), se bat depuis plusieurs semaines avec la...4

Le tétanos a tué 8 personnes en France entre 2012 et 2017

Tétanos

Le bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) revient sur les cas de tétanos en France entre 2012 et 2017. Il indique que 35 cas ont été... Commenter

Grippe : la moitié des professionnels de santé ne sont pas vaccinés, les généralistes sauvent l’honneur

Vaccination grippe

Ces chiffres ne vont pas faire plaisir à la ministre de la Santé. D’après l’enquête Odoxa pour la Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH)... 1

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir