En Birmanie, une maladie mystérieuse provoque la mort de plus de 30 enfants

En Birmanie, une maladie mystérieuse provoque la mort de plus de 30 enfants

04.08.2016
  • Birmanie

« Au total, 23 enfants sont morts d'une maladie inconnue dans le district de Lahal et 13 dans celui de Nan Yon depuis juin », a déclaré le 4 août Law Yon, un parlementaire de la région de Sagaing (nord), une région reculée de Birmanie située à la frontière de l'Inde. 

La maladie, qui présente de nombreux symptômes similaires à ceux de la rougeole (toux, démangeaisons…), touche particulièrement les enfants de moins de cinq ans, mais des adultes, principalement des membres des tribus montagnardes nagas, ont également été atteints. 

Le ministère de la Santé birman assure mener des examens : « Nous supposons pour l'heure qu'il s'agit de cas de rougeole ou d'une forte grippe. Mais nous ne pourrons nous prononcer que quand nous aurons les résultats de laboratoire ».

Le gouvernement réformateur, sous la conduite de la Prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi, a fait de l'amélioration du système de santé une de ses priorités depuis son arrivée au pouvoir. Néanmoins, l'accès aux soins, notamment dans des zones comme celle où les enfants sont morts, reste très difficile dans un pays dont les infrastructures ont été ruinées par des décennies de junte militaire.

(avec AFP)

 

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Martin Winckler

Dans « l'École des soignantes », Martin Winckler imagine un système de soins utopique

Dans « l’École des soignantes »*, le généraliste écrivain Martin Winckler décrit un hôpital utopique en 2039 mis en place par une communauté urbaine en France. Les femmes y sont majoritaires et les...11

L’ARS Ile-de-France lance le recrutement d’au moins 62 généralistes salariés

.

Cela faisait partie des mesures d’urgence du plan Ma Santé 2022, annoncée par Emmanuel Macron, le recrutement au niveau national de 400... 6

Le Bas-Rhin mise sur le 116 117 pour prendre en charge les soins non programmés en journée

.

L’URPS du Bas-Rhin, soutenue par l’ARS du Grand Est a lancé lundi dernier le dispositif “Un médecin 116 117” pour répondre à la demande de... Commenter

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir