Une « aide financière » pour les victimes des centres dentaires Dentexia

Une « aide financière » pour les victimes des centres dentaires Dentexia

27.07.2016
  • dentexia

Marisol Touraine, a annoncé mercredi le déblocage d'une « aide financière » pour les patients victimes de mauvais soins dans les centres dentaires low cost Dentexia. Leur liquidation avait été prononcée en mars dernier à la suite d'une cascade de plaintes et la fermeture de deux centres pour manque d'hygiène. Cette aide « sera versée aux intéressés connaissant, en raison de l'importance des soins à réaliser et de leurs ressources, des difficultés à assumer ces frais ». Le dispositif, qui « sera opérationnel avant la rentrée », sera financé par une « mobilisation exceptionnelle du fonds d'action sociale de l'Assurance Maladie », a précisé la ministre de la Santé.

Les Agences régionales de santé (ARS) auront la charge « d'adapter les modalités d'accueil des patients concernés » pour « permettre une reprise des soins le plus rapidement possible dans les services d'odontologie ». Dans cette optique, Marisol Touraine a nommé un « conseiller en charge de la reprise des soins », le Pr Robert Garcia, doyen de l'unité de formation et de recherche (UFR) d'odontologie de l'université Paris-Diderot. Son rôle sera de « renforcer le dialogue avec les professionnels et assurer des échanges avec le collectif de patients ».

« C'est une grande victoire », a réagi Abdel Aouacheria, porte-parole du « Collectif contre Dentexia » qui regroupe quelque 2 200 « victimes » de ces centres dentaires. Reste néanmoins à s'assurer que « le niveau de couverture corresponde aux besoins des patients » et que « la position très claire de la ministre soit effective sur le terrain », souhaite M. Aouacheria, rappelant que les « ex-patients Dentexia essuyaient de nombreux refus de soins de la part des praticiens libéraux ou des centres de soins ».

 

 

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 5 Commentaires
 
Unsimple Doc Médecin ou Interne 05.09.2016 à 10h34

En réponse à YSD ou autre, mon mari est chirurgien dentiste et je vous informe qu'il accepte de faire crédit à ses patients , parfois sur 1 AN , SANS INTERETS. De plus il FAUT ARRETER de raisonner Lire la suite

Répondre
 
Jacques U Dentiste 17.08.2016 à 10h01

Jacques U
Oui , devant la carence des remboursements dentaires , j'ai toujours accepté d'être payé en trois ou quatre fois et cela sans frais afin de pouvoir faire des soins conformés aux données Lire la suite

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 01.08.2016 à 21h57

les soins ont un coût ,
ceux qui cherchent des aubaines pour avoir tout à moins cher, n'ont qu'à assumer, pourquoi l'état et les caisses les financeraient?
il faut dire qu'à l'heure d'Uber et de Lire la suite

Répondre
 
YSD Médecin ou Interne 02.08.2016 à 13h35

@FREDERIC M,
prothèses, implants sont des "soins de luxe" ...vu la marge énorme que se font les dentistes sur ces soins...
tous les gens n'ont pas la possibilité de pouvoir contracter un prêt Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 02.08.2016 à 20h46

OK , les soins dentaires ne sont pas du "luxe" , de là à faire un prêt ..... mais ou va t on , il reste la bouillie pour chat ?

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

Levothyrox: une notice diffusée par la justice pour faciliter les plaintes

.

Une notice a été diffusée sur l'ensemble du territoire pour aider les patients, souffrant d'effets secondaires de la nouvelle formule du... 3

Inquiétude des acteurs de la santé au travail sur la disparition du CHSCT

.

Les CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) créés par les lois Auroux de 1982 qui portent l'empreinte de la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir