Suicide d'une interne à Bordeaux: témoignage d'une IMG

Suicide d'une interne à Bordeaux: témoignage d'une IMG

11.07.2016
  • suicide

Quinze jours à peine après la publication d’un rapport de l’Ordre sur l’état de santé des jeunes médecins, un nouveau drame vient d’endeuiller la communauté médicale en Aquitaine. Alors en stage dans un service de neuropédiatrie, une interne s’est donné la mort, mercredi semble-t-il, à Bordeaux. Ce drame a suscité « un grand émoi au sein de l’hôpital des enfants du CHU de Bordeaux », précise la direction de l’établissement qui indique avoir mis en place, dès le lendemain, un...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
THIERRY C Médecin ou Interne 29.08.2016 à 10h57

les médecins en général se suicident 2,5 fois plus que la moyenne nationale

Répondre
 
béatrice g Médecin ou Interne 13.09.2016 à 21h49

à l'époque où les salariés non médicaux , vivent une vie avec des horaires normaux , des nuits complètes et des we en famille ou entre amis , de plus , les congés : tout cela permet de décompresser .. Lire la suite

Répondre
 
jean-pierre l Autre Professionnel Santé 13.07.2016 à 11h11

D'accord, c'est un drame affreux. D accord les internes sont taillables et corvéables sans aucun scrupule des gestionnaires.Mais il s'agit d'un problème plus général qui touche toute la profession. Lire la suite

Répondre
 
MARIE JO G Médecin ou Interne 12.07.2016 à 16h11

pareil drame à marseille en début d'année, il faut arrêter de dire que c'est perso, question de fragilité (même si cela l'est parfois) c'est surtout une charge de travail, une absence de Lire la suite

Répondre
 
jean françois b Médecin ou Interne 11.07.2016 à 19h16

Malheureusement les internes ont toujours été taillables et corvéables à merci. Ce sont eux qui font tourner les services...Ceux qui étaient à leur place il y a 25 ans et qui ont juré qu'une fois en Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Baromètre Santé 2016 La confiance envers les vaccins reviendrait-elle ?

À la veille du débat parlementaire sur l’obligation vaccinale, Santé Publique France a fait les choses « en grand » en publiant un volumineux BEH sur la vaccination des jeunes enfants et en...Commenter

Pelloux réclame l'ouverture de centres de santé jusque tard le soir

.

"21 millions de passages aux urgences" ont été recensés en 2016, un chiffre "multiplié par deux en vingt ans". C'est Patrick Pelloux qui l'a... 12

[Vidéo] Un Livre Blanc souligne les lacunes dans la prise en charge de la douleur

Douleur

La Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur (SFETD) a présenté mardi 17 octobre le Livre blanc de la douleur 2017, alertant... 2

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir