Si « Le Généraliste » était paru en juin 1760 - La prolongation des maladies sert la fortune des médecins

Si « Le Généraliste » était paru en juin 1760La prolongation des maladies sert la fortune des médecins

Alain Létot
| 17.06.2016
  • Histoire

Si la guérison est prochaine, il ne tient qu’à vous de la reculer. Une petite palette de sang dans qui n’en a pas assez ; un petit minoratif ; un grain d’émétique coulé incognito et d’autres petits poisons fort en usage vous procureront le plaisir de recommencer la cure ou de troubler peut-être une heureuse crise. Si, par un coup de maître, voyant de loin la petite vérole dans le sang, vous la noyez avant qu’elle ait le temps de paraître, de former des pustules, de crever un œil ou de défigurer un joli visage ; si vous prévenez une fièvre, une dysenterie sans les laisser se manifester par la violence de leurs symptômes, on ne vous en aura aucune obligation. Les malades seront persuadés qu’ils n’auraient pas eu le mal dont vous les aurez préservés ; le public n’est pas fort sensible à la médecine prophylactique.

(« Caractères des médecins ou l’idée de ce qu’ils sont communément et de ce qu’ils devraient être », par ***, docteur en médecine, extrait repris dans « La Gazette médicale du Centre », 15 novembre 1927)

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

Dossier congrès

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions Abonné

ouv

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la... Commenter

Stratégie nationale de santé Agnès Buzyn joue la concertation Abonné

.

La ministre a mis au point en début de semaine une Stratégie Nationale de Santé (SNS) en quatre points qui sera la feuille de route du... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir