Patrick Bouet réclame "des investissements financiers importants" pour la recertification des médecins

Patrick Bouet réclame "des investissements financiers importants" pour la recertification des médecins

08.06.2016
  • .

Pour un premier Congrès virtuel, il fallait un sujet futuriste. La Prévention Médicale organisait donc mardi 7 juin un débat sur la « compétence des médecins en question : de l’insuffisance professionnelle à la recertification ». Autour de la table, outre la coprésidente du Collectif de patients CISS Claude Rambaud, le directeur général du Sou Médical Nicolas Gombault et le Pr René Amalberti, intervenait le président du CNOM Patrick Bouet qui en a profité une nouvelle...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 10 Commentaires
 
THIERRY C Médecin ou Interne 09.06.2016 à 14h30

25euro et on ose parler d, evolution.ordre et politiciens aussi nuls les uns que les autres.69 ans et je n, arrive pas a decrocher,

Répondre
 
YSD Médecin ou Interne 09.06.2016 à 13h38

Je ne comprends pas l'histoire des 60 ans...veut-il être exempté de la recertification qu'il veut imposer à d'autres..?

Répondre
 
YSD Médecin ou Interne 09.06.2016 à 13h30

Ce monsieur veut une recertification des médecins qui ont déjà fait bac + 8 ou 9...et dans le même temps on délègue la médecine aux sages-femmes et aux infirmiers...

Répondre
 
ANNE B Médecin ou Interne 09.06.2016 à 07h19

pourquoi une recertification , je pense qu'il aurait été plus simple de laisser les médecins continuer leur FMC à leur guise ?
Si cette recertification est orientée sur les bonnes conduites de la Lire la suite

Répondre
 
DOMINIQUE B Médecin ou Interne 08.06.2016 à 20h42

Il faut toujours qu'on invente quelque chose pour nous faire c...!

Venant d'un confrère, en plus!

Répondre
 
JEAN PIERRE M Médecin ou Interne 08.06.2016 à 23h00

avis entièrement partagé

Répondre
 
Christian E Médecin ou Interne 08.06.2016 à 23h41

pffff je l'ai échappé belle, j'ai plus de 60 ans !

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

Maladies non transmissibles : l'OMS s'inquiète

.

"Le monde n'est pas en bonne voie pour atteindre la cible" de réduire d'un tiers, sur la période 2015-2030, le taux de mortalité prématurée... Commenter

Prévention et concertation au programme de la Stratégie nationale de santé

.

Prévention, accès aux soins, qualité des soins, innovation... Agnès Buzyn a dévoilé ce matin les grands axes de la Stratégie nationale de... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir