Pour désengorger les urgences, Olivier Véran suggère de réformer leur financement

Pour désengorger les urgences, Olivier Véran suggère de réformer leur financement

26.05.2016
  • urgences

Aujourd'hui aux urgences "l'établissement hospitalier n'a aucun intérêt à rediriger les cas les plus légers, car seuls resteraient aux urgences les cas les plus lourds qui sont, en l'état actuel sous-financés". Dans son rapport sur l'évolution de la tarification à l'activité (T2A) dans les hôpitaux, l'ancien rapporteur du projet de loi santé explique par des raisons bêtement tarifaires l'engorgement des urgences hospitalières. Et il propose d'y remédier en changeant les règles...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 12 Commentaires
 
Claude H Médecin ou Interne 27.05.2016 à 12h06

Petite histoire vécue: Pourquoi êtes vous allé aux urgences pour votre lumbago??? Ben je vous ai téléphoné, il était 19h10, vous étiez déjà débranché et j'avais mal depuis 8 jours; j'en avait mare. Lire la suite

Répondre
 
claude l Médecin ou Interne 28.06.2016 à 23h11

pour la "retraite il faut pas rêver" ce n'est plus le jack pot,c'est plutôt le "commencement du pot percé!

Répondre
 
Unsimple Doc Médecin ou Interne 27.05.2016 à 11h49

Le commentaire de Jacqueline G est clair : ces politiciens qui prennent des solutions déconnectées du terrain...parce qu'ils sont parachutés par leur réseau, parce qu'ils ne sont pas sur le terrain ( Lire la suite

Répondre
 
Michel V Autre 27.05.2016 à 09h36

Vu que les MMG dans nombre de cas ont été fermées ou sont en passe de l'être... parce que cela concurrence les urgences ;)
Et la permanence des soins alors

Répondre
 
Pierre B Médecin ou Interne 27.05.2016 à 09h34

Sauf erreur les dotations des urgences augmentes chaque fois qu'ils augmentent de 2000 passages annuel.
Ce système est inflationniste.
Souvenez vous dans les années 1960 la promotion des Lire la suite

Répondre
 
EMMANUELLE B Médecin ou Interne 27.05.2016 à 08h25

Ce monsieur a t il déjà travaillé au urgences : NON, on ne "garde" pas les cas simples pour des finances !!!!
Tout le monde arrive et le tri est fait à l accueil et les cas " graves " sont pris en Lire la suite

Répondre
 
FELIX G Médecin ou Interne 30.05.2016 à 08h14

Le Dr Olivier Véran est, à ce que je crois savoir, affecté ou a été affecté à un service d'urgences. En tout cas il s'est bien fait photographier dans un tel cadre, en blouse le sthétho autour du Lire la suite

Répondre
 
FELIX G Médecin ou Interne 30.05.2016 à 08h22

Evidemment que faire un tri pertinent en amont du service d'urgence serait une bonne idée, mais avec qui faire ce tri ? des IDE ? on n'est pas (encore) en guerre, quand même. Sinon, les praticiens, Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...1

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 35

Pour les Français, les médecins prescrivent trop... sauf le leur !

.

Touche pas à mon toubib ! La dernière enquête de la Drees confirme une fois encore un attachement fort à son médecin traitant. 88 % de nos... 6

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir