Grève de la faim pour le président de Vaincre l'autisme

Grève de la faim pour le président de Vaincre l'autisme

07.05.2016

Le président de l'association Vaincre l'Autisme, M'Hammed Sajidi, poursuivait vendredi une grève de la faim destinée à défendre le développement en France de méthodes innovantes de prise en charge de l'autisme, telles que la structure Futuroschool, "menacée de fermeture".

Futuroschool, ouverte à Paris par cette association de parents et qui bénéficie depuis 2009 de financements publics, est selon lui "menacée de fermeture" car l'Agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France exige,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 11 Commentaires
 
JEAN F Médecin ou Interne 09.05.2016 à 13h39

En arriver çà une grève de la faim est un acte extrème.

Répondre
 
catherine d Médecin ou Interne 08.05.2016 à 09h03

Bien sur qu'il faut évaluer. C'est déjà ce que disait en 2012 le Dr Laurent Mottron, psychiatre et chercheur en neurosciences cognitives résidant au Québec. Il est directeur scientifique du Centre Lire la suite

Répondre
 
ISABELLE G Médecin ou Interne 07.05.2016 à 22h07

Autant que je me souvienne, le trou financier créé par le dressage d'enfants sans défense n' a pas été perdu pour tout le monde. la paranoia n'a pas de limite ... ni de bon sens mais le sens des Lire la suite

Répondre
 
séverine l Médecin ou Interne 08.05.2016 à 05h27

? Vous pouvez développer?

Répondre
 
ISABELLE G Médecin ou Interne 08.05.2016 à 11h32

la méthode ABA relève du dressage. Elle coûte très cher et éradique les soins médicp-sychiatriques et psychologiques.

Répondre
 
Pierre M Médecin ou Interne 07.05.2016 à 21h17

La méthode ABA nécessite beaucoup de personnels et du temps : le seul argument pour fermer ces établissements est financier !

Répondre
 
PASCALE A Médecin ou Interne 07.05.2016 à 19h56

Et personne ne se demande pourquoi les autorisations ne sont pas renouvellees malgre une conjoncture politique favorable aux méthodes comportementalistes!
Les journalistes devraient faire leur Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les centres de santé ne veulent pas tomber sous la coupe des cliniques privées

Pour les centres de santé, la rentrée n'amène pas de répit. Alors que les responsables du secteur ont bataillé au printemps dernier pour éviter que la création de nouvelles structures ne soient...4

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1... 1

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... 1

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir