Nouvelle initiative pour imposer la santé dans la course à l'Elysée

Nouvelle initiative pour imposer la santé dans la course à l'Elysée

04.05.2016
  • Elysée

À mesure que l’élection présidentielle se rapproche, les initiatives pour inscrire la santé à l’agenda des candidats se multiplient. Dernière en date, Santé 55 Faubourg, initiée par l’agence de conseil Nile et dont le nom fait référence à l’adresse du palais de l’Élysée. Tout à la fois site internet et groupe de réflexion, cette entité est pilotée par « trois jeunes » : Mickael Benzaqui, interne en santé publique et ancien président de l’Isni, Eléonore Bleuzen, présidente du...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
hubert h Médecin ou Interne 08.05.2016 à 17h35

Les vieux et malades donnent rarement de la voix. Quel gouvernement voudra bien s'atteler au problème de la fin de vie et en particulier à la mise en place du suicide accompagné pour ceux dont c'est Lire la suite

Répondre
 
hubert h Médecin ou Interne 21.05.2016 à 17h11

Je partage complètement votre point de vue Hubert. Pour avancer dans cette voie, je conseille que l'on se rapproche de l'ADMD (Assoc. pour le droit de mourir dans la dignité). Ils peuvent nous donner Lire la suite

Répondre
 
CATHERINE D Autre Professionnel Santé 06.05.2016 à 01h18

...leur injecter VITE le "souci du petit et du bien-être de l'autre" ce gène encore très xx dépendant. ..vite et idem à tous les dirigeants de la planète...enfin des dirigeantsOGM bénéfiques pour les Lire la suite

Répondre
 
JEAN LOUIS C Médecin ou Interne 04.05.2016 à 20h49

Des ronds de jambes avant les élections et des coups de bâtons ensuite c est la méthode actuelle de nos politiques .De toute façon ils n entendent rien de ce que leur disent les médecins ! Ils Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

Dossier congrès

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions Abonné

ouv

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la... Commenter

Stratégie nationale de santé Agnès Buzyn joue la concertation Abonné

.

La ministre a mis au point en début de semaine une Stratégie Nationale de Santé (SNS) en quatre points qui sera la feuille de route du... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir